Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

lundi 24 novembre 2008

M pour Montréal au Métropolis Du talent à revendre!

Jessica Paradis,7 jours.canoe.com, 23/11/2008

"Karkwa, qui a fait vivre aux spectateurs une sorte d’émerveillement collectif en les plongeant dans leur univers et en interprétant avec une passion contagieuse et une justesse irréprochable les tubes de leur disque"

La troisième édition de M pour Montréal a pris fin au Métropolis samedi dernier, où les Cœur de Pirate, Jon Lajoie, Karkwa, We Are Wolves et Pierre Lapointe ont clôturé l’événement qui s’était déroulé du 20 au 22 novembre.

M pour Montréal, c’est l’événement musical qui permet à différentes formations de se donner en spectacle devant public et chercheurs de talents dans le but de se faire connaître.

Pour cette troisième édition de M pour Montréal, ce sont le Cabaret et le Studio Juste pour rire, ainsi que les Foufounes Électriques et le Métropolis, qui ont ouvert leurs portes pour accueillir ces artistes émergeants et faire rayonner leur talent ici comme à l’étranger, grâce à la présence de nombreux délégués internationaux intéressés à découvrir la musique qui se fait ici.

Vingt-et-une formations, dont seize de Montréal et cinq de Toronto, ont ainsi profité de la plate-forme que leur offre M pour Montréal pour démontrer qu’elles avaient du talent à revendre. Pour certaines, ce n’était pas leur première participation. Il faut dire que l’événement a connu un franc succès depuis ses débuts en 2006 et promet encore plus pour les années à venir.

Ce sont la charmante Coeur de pirate, Jon Lajoie (L’Auberge du chien noir), célèbre créateur de webvidéos diffusés sur YouTube (Show Me Your Genitals, Everyday Normal Guy) dont les talents de stand up sont aujourd’hui convoités par Hollywood, le groupe rock-alternatif Karkwa, gagnant de deux trophées à l’ADISQ en 2008, We Are Wolves, des musiciens et chanteurs électropunk, et notre cher Pierre Lapointe qui ont fait vibrer la métropole, samedi soir dernier, lors du spectacle-clôture de l’événement.

Les merveilleux mondes de Pierre Lapointe et Karkwa

Les prestations à souligner pour ce spectacle de clôture sont sans aucun doute celles de Karkwa, qui a fait vivre aux spectateurs une sorte d’émerveillement collectif en les plongeant dans leur univers et en interprétant avec une passion contagieuse et une justesse irréprochable les tubes de leur disque, et de Pierre Lapointe, qui enregistre présentement un album et qui nous a interprété quelques-unes de ses nouvelles chansons.

N’oublions pas Les Dales Hawerchuk, Sweet Thing, The National Parcs, Pas Chic Chic, Lioness, Duchess Says, Chinatown, Arkells, Winter Gloves, Beast, Woodhands, CLAASS, Misteur Valaire, Colin Munroe, Radio Radio, Red Mass et Gatineau, qui se sont donnés corps et âme les deux soirs précédents.

Cette troisième édition de M pour Montréal démontre que l’événement a bien sa place dans l'univers culturel, puisque non seulement le Métropolis était bondé pour le spectacle-clôture, mais les chercheurs de talents avaient dans leur mire quelques-uns de nos artistes qui sont déjà connus et aimés du public, notamment grâce à la visibilité que leur a offert M pour Montréal dans ses éditions précédentes.

C’est un rendez-vous pour l’an prochain!

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.