Karkwa la grande réunion d'octobre 2017

Karkwa la grande réunion d'octobre 2017

Depuis la pause de décembre 2011

Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

jeudi 30 avril 2009

Le bonheur est parfois maladroit

Catherine Durand (the great) http://www.catherinedurand.com/

(...) Je me suis donc procurée son 3e album "Diaporama" et son 4e, son tout dernier, "Coeurs Migratoires" et ce dernier est selon moi un diamant brut dans un champ de garnotte.

Des guitares douces, senties. Un piano subtil. De belles percussions à peine audible. On y retrouve aussi un invité, le chanteur de Karkwa qui chante en duo avec Cat la très belle chanson "Le bonheur est parfois maladroit".

SÉRIEUSEMENT, cet album c'est bon, c'est beau, sa voix est absolument magnifique, aérienne et océane à la fois. Mais pourquoi on ne l'entend pas plus elle ???!!! (Ou que l'on ne la voit pas plus, parce que perso, je la trouve très très jolie). (...)

Extrait du blog de Jas "tout sauf moi" le 29 avril 2009

Miser sur le talent, la variété et la nouveauté

Centre culturel de l’Université de Sherbrooke

Le nouveau directeur du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, Mario Trépanier, a dévoilé avec une grande fierté, cette semaine, la programmation annuelle de l’établissement.

Nouvelle équipe, nouveau départ pour le Centre culturel de l’Université de Sherbrooke, qui dévoilait cette semaine sa programmation annuelle. Humour, musique, danse, théâtre, conférence; de tout pour plaire à un public de plus en plus nombreux et varié. (...)

La saison automnale prendra son envol avec le groupe Karkwa. On espère ainsi attirer une clientèle étudiante. « J’ai envie que les étudiants qui arrivent sur le campus puissent connaître rapidement la salle Maurice O’Bready », souligne M. Trépanier.

Extrait de l'article "On mise sur le talent, la variété et la nouveauté!"

par Cynthia Dubé, Le journal de sherbrooke, Spectacles - Publié le 29 avril 2009

Photo: Claude Croisetière

mercredi 29 avril 2009

Ariel consacré aux Francouvertes 2009

Extrait : « On essayait de ne pas trop se soucier du buzz, disons que c’est beaucoup de pression », précise Ariel Coulombe, leader de la formation Ariel, sortie grande gagnante hier soir de la finale des Francouvertes 2009 dans un Club Soda hautement festif.

C’est que pour une rare fois dans l’histoire du concours, le groupe concluait hier un parcours sans faille sur l’ensemble de la série, ayant au préalable trôné en tête de peloton tant aux préliminaires qu’en demi-finale.

Damnant ainsi le pion aux deux autres finalistes, Francis D’Octobre et Mam’Moizèle Giraf, c’est visiblement ébranlés que le jeune « rachitique » (selon ses propres dires) et ses complices de scène – Sélène Bérubé, Philippe Lemire, Benoit Desrosby et Jonathan Gagné – commentent l’onde de choc qui les prend d’assaut. (...)

Consacré par un jury d’acteurs de la scène musicale montréalaise [Louis-Jean Cormier (Karkwa), Vincent Vallières, Laurent Saulnier (FrancoFolies de Montréal), Nicolas Tittley (MusiquePlus) etc…] (...)

www.myspace.com/arielgroupe
www.myspace.com/madmoizelegiraf
www.myspace.com/francisdoctobre

les perfos sont disponibles à compté de mercredi sur bandeapart.fm

Par Stéfane Campbel, Bangbang, le 28 avril 2009 : l'odyssée d'Ariel


Karkwa le 16 septembre au Centre culturel de l'Université de Sherbrooke



Programmation 2009-2010 du Centre culturel de l'Université de Sherbrooke

Avec un nouveau directeur en poste depuis janvier dernier, le Centre culturel de l'Université de Sherbrooke (qui célèbre ses 45 ans) prend un certain virage, mais la courbe n'est pas trop prononcée. Aucun signe de dérapage en vue; la programmation de 2009-2010 s'inscrit dans la même lignée que celles des années passées (pourquoi changer une formule gagnante?), mais on sent la touche de Mario Trépanier et de son équipe, tout particulièrement en théâtre.

Bon... Je ne vous nommerai pas tous les shows un à un, mais voici tout de même quelques-unes des perles de cette programmation:

Chanson: Karkwa entamera la nouvelle année scolaire le 16 septembre. Chouette surprise: c'est au Centre culturel que Yann Perreau viendra jouer les chansons de son très bel album Un serpent sous les fleurs (17 octobre). Côté jazz, le duo John Pizzarelli et Coral Egan frappera fort (1er décembre). Louise Forestier y sera le 15 janvier avec son show Éphémère qu'elle présentait à Waterloo le weekend dernier. Quant au roi Pagliaro (Michel de son prénom), il jouera son rock le 12 mars sur la colline universitaire. Côté classique, Angèle Dubeau et la Pietà s'annonce comme un incontournable avec un programme qui comprend des compositions de Philip Glass (25 mars). (...)

Allez au http://www.centrecultureludes.ca/ pour tous les détails.

par Matthieu Petit, Globetrotter.net, 28 avril 2009

M pour Montréal en Angleterre

M pour Montréal s’envole pour l’Angleterre au mois de mai, afin d’y présenter plusieurs spectacles.

Le Festival M pour Montréal sera dans la ville de Brighton en Angleterre le 16 mai prochain, avec plusieurs groupes connus au Québec. Ceux-ci se produiront sur la scène du festival The Great Escape.

Ce sont les groupes We Are Wolfes, Karkwa, Beast et Duchess Says qui présenteront chacun un spectacle d’environ 45 minutes dans l’après-midi du 16 mai. Si vous êtes de passage dans la ville à ce moment, sachez que les billets pour l’après-midi du 16 mai sont en vente sur le site du festival The Great Escape au coût de 25 euros.

Dominic Munger / 7Jours 2009-04-28
, Photo : Frédéric Auclair

Karkwa à la rentrée universitaire de Sherbrooke

Pour ses 45 ans, le Centre culturel de l'Université de Sherbrooke fera un clin d'oeil aux artistes qui ont foulé ses planches le plus souvent. On pense à Louise Forestier, Jean Lapointe, Rita Lafontaine, mais aussi le retour inattendu de Donald Lautrec! On veut aussi attirer davantage le jeune public, en invitant Karkwa et Yann Perreau...

(....) La venue de Karkwa à la rentrée universitaire, de même que le retour de la Carte blanche destinée aux étudiants de l'université, dénotent d'un désir du nouveau directeur de développer davantage ce public. (...)

Extrait de l'article de Steve Bergeron, La Tribune, publié le 28 avril 2009 : Le Centre culturel maintient sa grille de tarifs

mardi 28 avril 2009

La Maison Près De La Fontaine

Les succès du regretté Nino Ferrer refont surface, revisités à la québécoise

Des succès du regretté Nino Ferrer, dont "Le téléfon" et "Mirza"m refont surface, revisités par une douzaine d'artistes québécois sur un album de type hommage.

Sur "Allo Nino", Mara Tremblay, Catherine Major et Alexandre Désilets, entre autres, ont chacun enregistré un titre au Studio Victor, en y donnant une interprétation personnelle. Parmi les titres à retenir, notons "Le téléfon", une chanson reprise par Isabelle Blais, "La maison près de la fontaine", chantée par Marie-Pierre Arthur, "Oh! Hé! Hein! Bon! " exécutée par Damien Robitaille et "Mirza", interprétée par Inès Talbi.

Pour sa part, Mara Tremblay y est allée d'une version country du méga-succès "Le Sud" que Ferrer avait produit au milieu des années 1970 et Catherine Major a revampé à sa façon "La rua Madureira".

C'est le groupe Spectra Musique qui a lancé ce projet de reprise de titres du chansonnier Ferrer qui a eu une longue feuille de route sur le plan culturel, comme peintre également. En musique, l'homme était reconnu pour faire des chansons humoristiques et des ballades. Nino Ferrer, décédé en 1998, avait commencé sa carrière en versant dans le jazz à la fin des années 50. Il a enfilé des dizaines de succès dont "Le Téléfon", une incontournable.

La réalisation de l'album, déjà disponible, est signée Alexandre Cattaneo.

Metro Montreal, le 27 avril 2009

Karkwa : Brighton Rock

M pour Montréal part à la conquête de l’Angleterre le samedi 16 mai au Arc à Brighton pour The Great Escape 2009

Après un showcase et un party d’après-midi fortement remarqués lors de la plus récente édition de South by Southwest à Austin, TX, M pour Montréal s’envolera le samedi 16 mai prochain de l’autre côté de l’Atlantique pour le festival The Great Escape. La ville de Brighton en Angleterre sera hypnotisée par la musique de Duchess Says, We Are Wolves, Beast et Karkwa qui ensorcellera dès midi la scène du Arc (160 Kings Road Arches). (...)

Karkwa – 13h45

Il est l’un des groupes les plus appréciés au Québec en ce moment. Et c’est maintenant au tour de la France de succomber au rock sophistiqué de Karkwa. La formation revient d’ailleurs d’une tournée européenne pour souligner la parution de son excellent album Le volume du vent dans l’Hexagone.

Extrait du site de Patrick White, le 28 avril 2009, article : M pour Montréal part à la conquête de l’Angleterre le samedi 16 mai au Arc à Brighton pour The Great Escape 2009

La bouille du gérant

La SOPREF organise une conférence sur le métier de gérant. Une première pour l’organisation!

Si vous en avez rien à battre, je vous invite tout de même à y aller ne serait-ce que pour Sandy Boutin. Le type est le gérant de Karkwa, un des piliers du FMEAT et sûrement un des individus les plus charimastiques de notre belle scène locale!

Regardez la photo! Comment dire non à une bouille pareille!?

Extrait de BangBang, 27 avril 2009, Hey le jeune! Veux-tu devenir gérant?!

lundi 27 avril 2009

Conférence sur le gérance d'artistes



Sur le site de Patrick White, extrait :

Conférenciers :

M.Sandy Boutin, gérant du groupe Karkwa

M. Patrick Cameron, Cameron Management et professeur à l'école Musitechnic

Ensemble, ils dresseront un portrait du métier en exposant le rôle et les fonctions du gérant ainsi que de la place qu'il occupe tant dans le vie de l'artiste que dans l'industrie musicale au Québec. De plus, ils partageront leur expérience et définiront les qualités fondamentales, les compétences professionnelles et personnelles qui permettent d'espérer être un gérant heureux et efficace! (...)

Conférence SOPREF 4 mai‏ sur le gérance d'artistes
Date : 4 mai 2009
Heure : 19:00 - 22:00
Lieu : Divan Orange
Adresse : 4234, boulevard Saint-Laurent
Ville : Montreal, QC

L'Europe En Mai pour Malajube, Karkwa, Duchess Says et We Are Wolves

Le printemps est riche en concerts dans la métropole et particulièrement cette année, les sorties CD affluent et qui dit nouvel album dit tournée mondiale. Alors que nous auront droit aux visites appréciées de Peaches, The Sounds, The Kills, The Horrors, Santogold et plusieurs autres formation d'ici et de partout, nos bands à nous s'exporteront en Europe.

Quatre formations qui se sont déjà forgé de fortes réputation dans le royaume de la poutine vont prendre d'assaut plusieurs villes européennes mais pas ensemble, tous dans différentes tournées qui débute par un concert commun entre Karkwa/Malajube/Duchess Says aux nuit botaniques à Brussels. We are Wolves, quant à eux, ils se déchaîneront dans un bar pas très loin de là, le même soir, pour le même festival.(...)

Karkwa



12 mai 2009 20:00
Les nuits botanique - L’orangerie Bruxelles, Brussels-capital
13 mai 2009 22:00
Vooruit Gand
14 mai 2009 20:00
Le batofar Paris, Ile-de-France
4 juil. 2009 22:15
Festival Beau Regard Caen
10 juil. 2009 22:00
Francofolies de Larochelle La Rochelle
23 juil. 2009 20:00
Paléo Festival Nyon

La plus belle chanson du moment...

....selon ArYaniita, sur son blog :

Mieux Respirer :: Karkwa

Probablement écrite par Cormier. Je vogue. La musique est SENSASS.

«Ma rue bouge et court, je subis la ville et la nuit je n’arrive pas à dormir,mais je souris :

tout pour bien paraître.

Dans la roue, dans le trou sous le gris du ciel et le cri des crécelles, de tant de frein, tant de fous.

Je n’voudrais plus y être.

Fou, je n’voudrais plus l’être.

Chaque pas dans le trottoir me fait voir des affaires, me fait croire que le noir me donne un bel air.

Ma face blanche éclaire.

Mon lit dort pour moi dans la poussière des jours de 36 heures ou plus de 30 voleurs et 6 bières.

Rien pour rester fier.

Tout pour y rester, mais …

J’interchangerai les couleurs et déplacerai les étés pour dilater mes humeurs et mieux respirer.

Dans mon insomnie, dans mon bain, dans mon lit, je sais que mon cœur et mon esprit se tournent vers elle.

Je l’ai dans mon être.

Tous les jours c’est la même ritournelle : toutes les minutes je prie pour que la vie me donne des ailes.

Sans aucun «peut-être».

Elle, sans aucun «mais»…

J’interchangerai les couleurs et déplacerai les étés pour dilater mes humeurs et mieux respirer.

J’interchangerai les couleurs et déplacerai les étés pour dilater mes humeurs et mieux respirer.

Dans la roue, dans le trou sous le gris du ciel et le cri des crécelles de tant de frein, tant de fous.

Je n’voudrais plus l’être.»

Ok, l’hyperlien est pas génial, mais je voulais surtout que vous entendiez. La musique, la magie. Les étoiles.

Merci au Québec pour cette belle découverte !

Quelques videos de Karkwa sur un site Italien, je retiendrais le commentaire de celle-ci basée sur un diaporama realisé autour du Garorock 2009 :

GAROROCK 2009 KARKWA

Tabarnak quel Festoch ! Ah ouuuuai ! Meilleur groupe du festival (ici) en musique de fond. Merci au Québec pour cette belle découverte !

Karkwa facilite la tâche de Coeur de Pirate

Citation de Cœur de Pirate : "Il y a à des groupes comme Malajube, Karkwa ou Pierre Lapointe qui sont sortis du lot des interprètes, des chanteuses à voix québécoises que nous connaissons depuis longtemps et moi, ça me facilite la tâche car on prête plus attention à mon travail".(...)

Lire l'article complet sur RFI musique : "Cœur de Pirate aborde la France" (photo V.Passelègue)

dimanche 26 avril 2009

Imagination Station

Eleven tracks of me trying my very hardest not to choose any elliott smith; includes songs by Milton Nascimento, Karkwa, Modest Mouse, and Elliott Smith :)

science-fiction folk



Patrick Watson passe au «science-fiction folk», Extrait :

Après nous avoir éblouis avec Close to Paradise à l'automne 2006, Patrick Watson et sa bande lancent un album très attendu, Wooden Arms, dont ses artisans sont fiers, à n'en point douter. (...)

On comprendra que les prochaines représentations montréalaises (mercredi et jeudi à La Tulipe) sont les étapes d'un long work in progress. Et que l'approche sur scène sera beaucoup plus directe que ce qui a été joué et arrangé en studio. Rien à voir non plus avec cette rencontre mémorable avec Karkwa, que Patrick Watson et ses collègues préfèrent associer aux souvenirs merveilleux plutôt que de l'immortaliser sur DVD.

Alain Brunet, La Presse, Publié le 25 avril 2009

Photo: Martin Chamberland, La Presse

En 2006 le Canada décortiqué pour la France

Emission de Bande à Part en balladodiffusion :

Cette émission a été produite en collaboration avec le magazine « Longueur d'ondes ». Faut-il croire tout ce qu'on dit? C'est à vous de juger. Au menu: Les Cowboys Fringants, Damien Robitaille, Karkwa et 1/2 litre de sirop d'érable.

Animation: Alexandre Courteau (Alex C)Réalisation: Alexandre Bernard (Alex B).
[Cliquez sur lmage pour ecouter l'emission]

Une expérience tout à fait sublime

Sur le blog "Aux Catalans" (des Québécois à Marseille ), Extrait :


Karkwa live à la Maroquinerie

Le 12 mars dernier nous assistions à un concert tout simplement... exceptionnel!

Un spectacle de rock québécois en sol Parisien, une expérience tout à fait sublime! Karkwa, notre groupe fétiche, nous en a mis plein les oreilles : Louis-Jean Cormier avec ses harmonies vocales nous a encore une fois envoûté et les jeux musicaux du groupe, plus intéressants les uns que les autres, nous ont séduit. Merci pour cette soirée qui nous a enchanté... tout autant que votre dernier spectacle donné à Québec en décembre dernier qui lui était tout simplement... remarquable!


samedi 25 avril 2009

Le jury de la finale du concours Les Francouvertes 2009

A chaque étape du concours les artistes présentent leurs 30 minutes de spectacle devant un nouveau jury de l’industrie. Pour la finale le jury est composé de : Louis-Jean Cormier (Karkwa), Vincent Vallières (auteur-compositeur-interprète), Laurent Saulnier (FrancoFolies de Montréal), Nicolas Tittley (MusiquePlus), Mylène Tapp (9e Vague), Andréanne Sasseville (SIRIUS), Catherine Pogonat (Mange ta ville - ARTV), Pascale Richard (Bande à part - Radio-Canada).

Karkwa sera aux francofolies de La Rochelle le 10 juillet


Les Francofolies 2009

Spectacle du Vendredi 10 Juillet 2009

Spectacle gratuit, Scène de l'Horloge avec SFR, à 22 h 00

Le programme de votre soirée : Karkwa

vendredi 24 avril 2009

Karkwa, c’est à voir et à revoir

Sur info-culutre.biz, extraits :

Car quoi il fallait s’attendre à un spectacle à tout casser!

Samedi le 11 avril dernier, le Téléphone Rouge prêtait sa scène à un groupe très acclamé ces derniers temps, Karkwa, et également à un petit groupe indie émergent, Final Flash, qui assurait la première partie. (...)

Le groupe a offert une prestation assez courte, peut-être un peu forcé par le désir des fans de Karkwa qui n’en pouvaient plus d’attendre, mais qui a tout de même réussi à en charmer plus d’un. (...)

La soirée fut envoûtante et le bonheur des artistes à être sur la scène était bien visible. Car quoi il y a encore des artistes qui font des spectacles pour le plaisir et non seulement pour l’argent. Pour ceux qui ne le savent pas, Karkwa est apparu sur la scène musicale québécoise autour des années 2000 en participant à plusieurs concours et en atteignant les finales de Cégep en spectacle et des Francouvertes. Depuis, il ont pondu trois albums sous l’étiquette Audiogram et furent récipiendaires en 2008 au gala de l’ADISQ des prix « Meilleur groupe » et « Auteur ou compositeur de l’année ».

En 10 ans, la musique du groupe s’est grandement raffinée et Le Volume du Vent, leur dernière création, est particulièrement excellent. Ils en font d’ailleurs la promotion depuis 2008, soit la date de sortie de l’album. Après une grande tournée au Québec, Karkwa s’est tourné vers la France en janvier dernier pour y présenter plusieurs spectacles. Ils sont revenus au Québec emplis d’expérience nouvelle en avril pour raviver la flamme de leur fan.

C’est donc un Karkwa fatigué mais enjoué que nous avons eu la chance d’écouter. Très planantes et à caractère très improvisé, les chansons qu’ils nous ont jouées étaient pour la plupart tirées de leur dernier album. Somme toute, quelque succès de leur deuxième disque, Les tremblements s’immobilisent, se sont également fait entendre et ils ont, en plus, terminé la séance de manière magnifique en nous présentant une de leur nouvelle composition.

La foule en délire eut également droit à une courte parodie (courte mais excellente!) de Corneille et également à plusieurs commentaires amusants de Louis-Jean Cormier entre les chansons.

Éclairage intense, stroboscope et fumée au bon moment, le tout utilisé habilement dans l’univers parfait que peut offrir le téléphone rouge pour ce type de spectacle, permirent un spectacle à couper le souffle!

Karkwa, c’est à voir et à revoir.

Article et Crédit photos : Alexis Lupien-Meilleur

Karkwa: Sons et images

FrancoFolies de Montréal 2007

Liste des pièces

Le compteur - Épaule froide - M'empêcher - No 5 - Coup d'État - La façade - Le coeur dans la tête - Bateau - Vedge - Échapper au sort - La marche - Red light - Air mariachi - Vertige

regardez / écoutez

Crédits

Enregistré au Club Soda, à Montréal, dans le cadre des FrancoFolies le 3 août 2007, ce spectacle sans paroles avec remix et projections vous est aussi offert pour la première fois en baladodiffusion. Joyeuse écoute!

Réalisation vidéo: Alexandre Bernard
Réalisation audio: Yuani Fragata
Prise de son: Pierre Dulong, Steeve Côté
Prise d'images: Martin Vaillancourt, Martin Boulanger, Patrick Knup, Alain Savoie

Video Karkwa accoustique

FrancoFolies de Montréal 2007

Liste des pièces :

La fuite - L'épaule froide - La marche - Le solstice - M'empêcher - Oublies pas - Pili-Pili - Bobby - Scotch - Alaska - Vertige - Les vapeurs - Red light - Remplis mon verre - Faute de frappe - Les froids fonds - Deux lampadaires - Combien - Vrai - Coup d'État

Regardez / Ecoutez

Crédits: Enregistré au Club Soda à Montréal dans le cadre des FrancoFolies le 2 août 2007.

Réalisation vidéo: Alexandre Bernard
Réalisation audio: Yuani Fragata
Prise de son: Pierre Dulong, Steeve Côté
Prise d'images: Martin Vaillancourt, Martin Boulanger, Patrick Knup, Alain Savoie

Photo avant spectacle à Radio Energie



Avant spectacle de Karkwa à Radio Énergie hier par Dominic Arpin "le patrouilleur du net" sur Twitter.

Avant spectacle de Karkwa à Radio �nergie hier. @jefflizote... on Twitpic

Le genre de Karkwa ?

Maryse nous informait sur son blog le 11 avril dernier dans un précédent message de son gain d'une paire de billets pour aller voir Karkwa à Radio énergie, comme prévue elle nous en parle :

jeudi 23 avril 2009, C'est un genre!?!

Comme a dit Sandra, mon amie de fille qui m'a accompagnée pour aller voir le show de Karkwa, ils ont un genre... (J'espère que tu te reconnaitrera San!!!) Comme mentionné il y a une semaine, je vous avais promis des nouvelles au sujet du spectacle de Karkwa. En un mot, je dirais: SPÉCIAL. Je ne peux pas dire que j'ai détesté ça, mais disons que ce n'est pas ce à quoi je m'attendais.

L'ambiance était très bien, le studio et l'accueil de Radio Énergie était super... et les gars de Karkwa très sympathiques. En résumé, nous avons passé une super belle soirée en bonne compagnie, mais je sais fortement que le 4 octobre sera 100 fois plus rock et cool que cette soirée qui m'a paru bien tranquille. Toutefois, je suis bien conscience qu'ils savent aller chercher leur public et que tout simplement je ne suis pas ciblée.

En plus d'être sympatiques, ils ont étés bien généreux et ont offert leur cd à toutes les personnes présentes. Ce qui m'a permis de faire un heureux, à mon arrivée au bureau ce matin, je l'ai donné à un collègue de travail qui semblait bien content... Alors ma BA de la journée à été faite, je peux maintenant aller dormir tranquille...

Karkwa Combien Live à Studio Energie

Sur le blog de Patrick Dion le 23 avril 2009, extraits :

Mon histoire d'amour avec le groupe remonte à quelques années alors que je les entendais pour la première fois sur leur album initial, Le pensionnat des établis. Louis-Jean me disait d'ailleurs hier que ce dernier était plus rare que de la marde de pape et qu'il se vendait 53$ sur Amazon. Reniant peut-être un peu ses racines, il m'encourageait du même coup à ne pas le partager avec trop de mes amis. L'album n'est pourtant pas mauvais. Peut-être moins rock, plutôt worldbeat, mais un titre comme Hold-up laissait présager de bien grandes choses. Mais je m'égare.

J'étais vraiment heureux de pouvoir assister au mini-concert du groupe hier soir. J'en suis, je crois, à mon 5ième ou 6ième spectacle du band, je ne sais plus trop. Et pourtant, à chaque fois, la magie opère. Voyez par vous-mêmes. J'ai eu la chance de tourner le clip qui suit. On peut y entendre, à mon avis, une des plus belles chansons du Volume du vent, Combien. Enjoyez, comme qu'y disaient!

jeudi 23 avril 2009

Patrick Watson : Petit conte nordique

Avec Wooden Arms, la formation Patrick Watson lance son meilleur album en carrière. Mais à quoi bon discuter musique quand on peut parler de dettes, de chicane et de pare-brise défoncé...

Extrait :

(...) Malgré tout, personne n'a songé à faire une pause lorsque la tournée a pris fin. Au contraire, la formation s'est jointe à Karkwa pour créer le magnifique concert Karkwatson. Elle a signé la trame sonore de C'est pas moi, je le jure!, et les quatre musiciens ont collaboré avec de nombreux artistes (Lhasa, Marie-Pierre Arthur, Beat on Canvas, David Marin). "Tu ne peux pas arrêter de faire de la musique parce qu'autrement, tu perds tes réflexes, explique Watson. Après la tournée, nous voulions passer à autre chose. Le meilleur moyen pour nous était d'entrer en studio et d'enregistrer nos nouvelles pièces illico."

Mais la troupe n'a pas délaissé les avions pour autant. Wooden Arms a été enregistré à Montréal, à Paris (au studio d'Olivier Bloch-Lainé, le conjoint de Marie-Jo Thério), en Suède et en Islande (au studio Greenhouse où a travaillé Björk). "Nous voulions capter l'ambiance islandaise. Tu sais à quoi ça ressemble, tu sais ce que je veux dire", me lance Patrick.

L'homme à la casquette a raison. Wooden Arms transmet avec merveille toute la magie du pays de glace. Une île aux paysages lunaires, avec ses champs de lave séchée, et où une bonne partie de la population croit toujours aux elfes.

Par Olivier Robillard Laveaux, Voir.ca, le 23 avril 2009

mercredi 22 avril 2009

Reservez votre soirée du 9 janvier 2010

sam, 9 janvier 2010, 20 h 00, KARKWA

CENTRE CULTUREL DE BELOEIL
600 boulevard Richelieu, Beloeil QC, Beloeil, Québec, J3G 5E8,
http://www.diffusionscoulisse.ca/
Région: RIVE SUD MTL

Granada rouge

Marie-Pierre Arthur
Jeudi 23 avr 2009 à 21h30
Téléphone Rouge (Le)
38, rue Wellington Sud, Sherbrooke · (819) 566-9527

À partir de la semaine prochaine, le Théâtre Granada présentera une audacieuse série de spectacles intimistes entre les quatre murs du Téléphone Rouge (Amylie, Émilie Clepper, David Martel et Ivy sont déjà au programme).

Ça débute le jeudi 23 avril à 21h30 avec Marie-Pierre Arthur, qu'on a pu voir aux côtés d'Ariane Moffatt et de Stefie Shock avec une basse à la main. C'est un accueil chaleureux que la critique a accordé à son premier album éponyme, qui comporte de nombreuses collaborations, dont Gaële et Michel Rivard pour les textes, ainsi que Louis-Jean Cormier (de Karkwa), Olivier Langevin et Patrick Watson pour les musiques. Portée par ses chansons toutes fraîches, son univers rêveur et sa voix distincte, Marie-Pierre Arthur est à découvrir sur scène.

Matthieu Petit, Voir.ca, 16 avril 2009

L'oreille à l'envers

Sur L'oreille à l'envers, l'actualité de l'autre scène musicale

Karkwa
"Le volume du Vent "

CD 13 titres - Audiogram / Wagram

Karkwa, formation Québécoise de plus de dix ans d'âge insuffle de nouvelles essences de vie à la scène francophone, proposant avec ce troisième album, "Le Volume du Vent", une musique atmosphérique intelligente et subtile naviguant entre rock et chanson.

Le quintet inspiré entretient ses tourments en reliefs audacieux, sublime ses mélodies de contrastes surprise, plénitude d'une brise, bourrasques inattendues, spirales dynamiques et grondements intimes, pesanteur délicate et gravité ultime, lorsque les vents contraires s'assemblent et s'harmonisent.

Unis en une seule âme pour le meilleur du beau, les cinq d'Outre-Atlantique offrent à l'oreille curieuse un présent somptueux. Unique et donc précieux !


le site de Karkwa : http://www.karkwa.com
la page MySpace : www.myspace.com/karkwa

Louis-Jean Cormier : chant, guitare
François Lafontaine : claviers
Martin Lamontagne : basse
Stéphane Bergeron : batterie
Julien Sagot : percussions

Karkwa à Dour : Du surf sur des vagues électriques

Karkwa (cnd [montreal]) vendredi 17 juillet 2009 | Label > Audiogram



Karkwa, un des groupes phares du post-rock québécois, écume les scènes depuis 1998. La musique du groupe est une mixture, un voyage parfois surréaliste, surfant sur le rock ou la pop symphonique. La réputation de Karkwa s'est diffusée avec le temps et ils ont aujourd'hui la possibilité de tourner dans le monde entier. Le nouvel album « Le volume du vent » est sorti en avril. Du surf sur des vagues électriques..

Karkwa au Batofar, l'affiche

Karkwa, le livre

Sur le site du photographe Patrick Cormier :

Le projet Karkwa est avant tout un livre qui verra le jour au printemps 2009.

Le projet porte sur 3 jours passés avec le groupe sur la route de Montréal à Québec avec un détour à Dolbeau

Karkwa continue de séduire inexorablement

Francofolies 2009 à Montréal: les spectacles en salle sont dévoilés

Métropolis
59, rue Sainte-Catherine Est
Le vendredi 7 août 2009 à 21 h

Karkwa. Première partie : Marie-Pierre Arthur - 7 août - Attention, attention : dernière chance de voir le spectacle Le Volume du vent ! Avec ses deux Félix en poche, une nomination aux Junos pour le prix de l’album francophone de l’année pour son 3e disque et toujours plus de fans, Karkwa continue de séduire inexorablement. Venez planer à votre tour ! En première partie, Marie‑Pierre Arthur - et certains membres de Karkwa qui l’accompagnent - qu’on a pu découvrir aux Francos l’an dernier. Son album vient tout juste de paraître. Et il y a un méchant gros buzz en ce moment à son sujet. Ça fait que… dépêchez-vous !

Miron bien entouré

Daniel Bélanger, Photo: François Roy

Une version scénique de l'album Douze hommes rapaillés, Daniel Bélanger solo et en groupe, un spectacle en français de Martha Wainwright, ainsi qu'une visite rare de Gérard Darmon figurent parmi les faits saillants de la programmation des FrancoFolies dévoilée hier. Jane Birkin, qui a reporté récemment une visite au Québec, et Juliette Gréco reviennent également à Montréal dans le cadre du festival présenté du 30 juillet au 9 août. (...)

La génération montante d'artistes québécois est bien représentée elle aussi avec Coeur de Pirate (quatre soirs au nouveau Club de la Maison du Festival), Catherine Major (le 2 août au Club Soda), Karkwa et Marie-Pierre Arthur (le 7 août au Métropolis) et une «carte blanche» à La Confiserie, avec les artistes de l'étiquette, dont Navet Confit, Carl-Éric Hudon et Émilie Proulx, qui se partageront la scène du Cabaret Juste pour rire, le 7 août.

L'affiche, de bonne tenue, confirme ce que l'on constate depuis que Laurent Saulnier est arrivé en poste: il y a de la place pour la jeunesse et une fois les liens noués, les FrancoFolies sont fidèles en amitié. Karkwa, Coeur de Pirate, Pierre Lapointe et Catherine Major font tous partie de ses artistes qui ont grandi avec l'appui ponctuel et constamment renouvelé de la manifestation.

Extrait de "FrancoFolies: Bélanger en solo, Miron bien entouré"

Alexandre Vigneault, La Presse, Publié le 21 avril 2009

Les Kebs qui montent

Les prochaines FrancoFolies… As usual ?

(...) le spectacle de clôture des Douze homme rapaillés me semble d’emblée le concept le plus attrayant. Seuls Michel Faubert et Michel Plume Latraverse afficheront absent… à moins que Onk’Pluplu ne change d’avis à la dernière minute. On rappelle que cet album excellent a été réalisé sous la direction de Louis-Jean Cormier de Karkwa. (...)

Les Kebs qui montent ou qui viennent de monter ?

Seront de la fête Coeur de Pirate, Catherine Major, Mara Tremblay, Karkwa, Malajube, Jérôme Minière, la bande de la La Confiserie (Navet Confit, Carl-Éric Hudon et Émilie Proulx), Caïman Fu, Alfa Rococo, le Roi poisson, Amylie, Marie-Pierre Arthur, Avec pas d’casque, j’en oublie quelques-uns. Ces bonnes gens devraient intéresser les touristes français qui viennent s’immerger durant une paire de semaines chez les Kebs… sans oublier le public local qui n’a pas encore vu leurs récentes productions sur scène. (...)

Extrait de "Les prochaines FrancoFolies… As usual ?"

publié par Alain Brunet, Le Mardi 21 Avril 2009, dans cyberpresse

mardi 21 avril 2009

Une ribambelle de filles et quelques hommes rapaillés

Photo: Jacques Grenier

On l'a affirmé, écrit et réitéré, les palmarès des meilleurs disques et spectacles de ces dernières années en témoignent, et ça se vérifiera plus que jamais du 30 juillet au 9 août aux FrancoFolies de Montréal, dont on dévoilait hier après-midi la programmation en salle à l'Union française: la chanson de maintenant est d'abord affaire de filles.

Elles y seront plus que nombreuses. Majoritaires, en vérité, pour peu que l'on prenne en compte celles qui oeuvrent en duo ou en groupe (avec Alfa Rococo, La Patère Rose, Caïman Fu, Nouvelle Vague, etc.). Et on leur a fait la part belle. Une Catherine Major, désormais consacrée, fait le Club Soda en vedette. Notez la politique de promotion, chère aux Francos: d'abord éprouvée à l'extérieur, puis remarquée l'an dernier en intro de Véro Sanson, Catherine obtient sa marquise. Pareille montée en grade pour Coeur de pirate: timide lever de rideau pour Biolay l'an dernier, quelque 25 000 exemplaires de son premier album, et l'enfant-fleur de la chanson d'auteur obtient une résidence de quatre soirs au tout nouveau tout beau Club de la Maison des festivals. Ce n'est pas rien.

Marie-Pierre Arthur
, elle, en est précisément à l'étape de la prise de contact, et on la retrouvera tout naturellement à la même affiche que ses copains de Karkwa. (....)

Extrait de FrancoFolies 2009, la programmation en salle :

Sylvain Cormier , LeDevoir.com, Édition du mardi 21 avril 2009


Des FrancoFolies pour Bashung et Miron

Les FrancoFolies de Montréal seront une fois de plus le théâtre d’un clash des générations cet été. La 21e édition de l’événement, qui se tiendra du 30 juillet au 9 août, proposera une soixantaine de spectacles en salle réunissant artistes de la relève et vieux routiers.

Parmi les rendez-vous susceptibles de faire courir les festivaliers, citons la soirée hommage au poète Gaston Miron, présentée en clôture. Cette transposition scénique du CD 12 hommes rapaillés mettra notamment en vedette Michel Rivard, Yann Perreau, Louis-Jean Cormier (Karkwa), Vincent Vallières et Daniel Lavoie. De la douzaine de chanteurs ayant participé à la création de l’album, seuls Michel Faubert (présentement en Europe) et Plume Latraverse n’ont pas répondu à l’appel, nous a confirmé Laurent Saulnier, vice-président à la programmation des Franco­Folies qui, cette année, seront dédiées à Alain Bashung. (...)


Karkwa conclura sa tournée aux Francos

(...) Plus éclectique que populiste

Entre les rares légendes d'Europe (Juliette Gréco, Jane Birkin), les incontournables (Pierre Lapointe, Yann Perreau, Karkwa, Malajube), les rocs solides (Bernard Lavilliers, Daniel Bélanger, Arthur H), la nouvelle salle à découvrir (Maison du Festival) et deux, trois projets-concepts, l'affiche est diversifiée et bien plus éclectique que populiste. Survol.

Les concepts: Pièce maîtresse, le spectacle de clôture, 12 Hommes rapaillés (8 août), mettant en vedette l'oeuvre de Gaston Miron avec dix des 12 artistes qui ont participé à l'album de 2008. Daniel Bélanger nous offrira Joli Chaos en solo (4 août, théâtre Maisonneuve) et avec son nouveau band (5 août, Métropolis).

On a hâte, tout comme au show d'Ariane Moffatt avec cordes et cuivres, à celui en solo de Daniel Lavoie et à celui de Martha Wainwright, en français s'il vous plaît. Le pourcentage de chansons françaises reste à déterminer, a noté le programmateur en chef, Laurent Saulnier, mais c'est la soeur de Rufus qui a proposé le concept.

Premières et retours : Jane Birkin, Pierre Lapointe, Gérard Damon – le comédien français qui chante bien – et Arthur H offriront les premières montréalaises de leur nouveau disque, alors que Catherine Major, Martin Léon, Mara Tremblay et Malajube présenteront de nouveau leur spectacle qui aura pris l'affiche dans la première moitié de 2009. Yann Perreau, Stéphanie Lapointe et Caïman Fu offriront des prestations qui précéderont leur rentrée, tandis que Karkwa conclura sa tournée aux Francos. (...)

Voir la programmation complète. Tous les billets seront mis en vente samedi, le 25 avril, à midi aux points de vente habituels.

Extraits de : Une affiche diversifiée pour les 21es FrancoFolies

Écrit par Philippe Rezzonico, Rue Frontenac
Lundi, 20 avril 2009

De grands noms québécois et français réunis

Les Francofolies de Montréal ont dévoilé lundi à l’Union Française la programmation de leur 21e édition. Du 30 juillet au 9 août, place aux talents émergents comme aux vétérans, de Coeur de Pirate à Daniel Bélanger, en passant par Catherine Major ou encore Ariane Moffatt. Un rendez-vous qu’on promet des plus festifs! (....)

À 21h, Les Nuits Ford Focus mettent en vedette sur la scène du Métropolis Malajube, Pierre Lapointe, Arthur H, dont la première partie est assurée par Yann Perreau, ainsi que Karkwa et Marie-Pierre Arthur. (....)

Marie-France Pellerin, 7 jours.com, 2009-04-20

Louis-Jean Cormier assurera la direction musicale du concert «12 hommes rapaillés»

La prochaine édition des Francofolies de Montréal se tiendra du 30 juillet au 9 août. Les organisateurs ont dévoilé la programmation de l'événement ce lundi. Des concerts de Daniel Bélanger, Ariane Moffatt et Martha Wainwright ainsi la version scénique de l'album hommage au poète Gaston Miron, «12 homme rapaillés», sont entre autres au programme. (...)

L'hommage «12 hommes rapaillés» avait pris forme sur disque. Voilà que l'album sera transposé sur scène le temps d'un spectacle mettant en vedette Yann Perreau, Martin Léon, Jim Corcoran, Michel Rivard, Pierre Flynn, Vincent Vallières, Daniel Lavoie, Richard Séguin et Gilles Bélanger. Louis-Jean Cormier de Karkwa, qui avait aussi participé au disque, assurera la direction musicale de ce concert présenté à la Place des Arts le 8 août. (...)

Pour plus de détails et pour connaître la liste des spectacles, consultez le site Web des Francofolies.

Les billets pour les spectacles en salles seront disponibles à compter du 25 avril à midi.

Des hommages à Alain Bashung et Gaston Miron aux FrancoFolies

MONTREAL — Pour leur 21e édition, dédiée à Alain Bashung, les FrancoFolies de Montréal proposent une soixantaine de spectacles en salle dont une soirée en hommage au poète québécois Gaston Miron. Cette prestation, fort attendue, aura lieu dans le cadre du spectacle de clôture des "Franco", intitulé "12 hommes rapaillés", le 8 août, au Théâtre Maisonneuve de la Place des Arts.

Dix des 12 interprètes ayant prêté leur voix pour cet album-hommage vendu à 25 000 exemplaires jusqu'ici ont confirmé leur présence sur scène, dont Michel Rivard, Yann Perreau, Daniel Lavoie, Richard Séguin et Vincent Vallières. Michel Faubert sera alors en Europe, alors que Plume Latraverse a refusé d'y prendre part. Au cours de cet hommage, on devrait entendre sept ou huit chansons originales qui ne font pas partie de l'album. (...)

Martha Wainwright, qui a demandé à participer aux FrancoFolies pour un "show" surtout en français, Karkwa, Malajube et Ariane Moffatt, dans un spectacle "cordes et cuivres", seront aussi de la nouvelle programmation, (....)

La presse Canadienne, le 21 avril 2009

dimanche 19 avril 2009

Bon pour les oreilles

Sur le blog musique de Christophe Schenk, le 19/04/2009, extrait :

Pendant des années, j'y ai vu comme un décalage. Certains de mes groupes préférés venaient du Québec - Montréal, donc - et tandis que les festivals et autres soirées spéciales dévolues à la Belle province se multipliaient, aucun d'entre eux n'y avait droit aux honneurs.

En gros, j'aimais Godspeed You Black Emperor! et on me servait Marcel Béliveau (ou Linda Lemay, je crois). Tout ça pour un problème de langue (même si dans le cas de GYBE!, la langue est coupée).

2009 sera-t-elle l'année de la réconciliation? Why not... Alors que Lhasa revient avec un album tout en anglais, me voilà séduit par deux albums québecois, en français dans le texte. Annoncés ici comme les Noir Désir québécois, là comme les Radiohead québécois, les Montréalais Karkwa tiennent tout de même plus des seconds que des premiers. Du moins sur leur troisième album, Le volume du vent, qui bénéficie notamment de la participation de Patrick Watson, nouvel homme fort de la Belle province (confirmation cette année avec un nouvel album et un passage sur celui de Lhasa).

Karkwa, donc, groupe de rock en français qui tresse des ambiances atmosphériques et composites, à l'électricité plus vibrantes qu'explosives, la production travaillée sans sombrer dans la grandiloquence ou la démonstration. Surtout, le groupe parvient à faire sonner la langue de Michel Sardou à la manière de celle de Thom Yorke. Le tout en jouant moins sur les mots et leur agencement que sur la diction. Mangées, murmurées, susurrées, les phrases de Louis-Jean Cormier se font musique plutôt que mots, titillant l'oreille par leur ambivalence phonique. (...)

Folk off 2.0

De Simon Jodoin

Les pirates de l’interzone n’ont qu’à bien se tenir!

Vous y entendrez la basse de Vander (Les Colocs, Vander et du Beau Monde, Bass Ma Boom), la guitare électrique de Sébastien Blais-Monpetit (Un des fameux G-String de ce non moins fameux Champion), les claviers de malade de François Lafontaine (Karkwa, Mort de Rire, Large Ensemble, Beluga…) et même la voix suave de Eve Cournoyer.

A l'aise entre deux chaises

Sur le site de [mariemello] services redactionnels :

Le dernier numéro du magazine musical Longueur d’ondes (avril-juin 2009) vient de paraître. En couverture: Java.

Vous pouvez y lire notre portrait du groupe Karkwa à l’occasion de la sortie française de l’album “Le Volume du vent”, de même que nos 3 critiques de disques: Torngat (”La petite Nicole”), La Patère rose (”La Patère rose”) et Movèzerbe (”Dendrophile”).

En attendant que le numéro soit disponible en version papier au Québec, vous pouvez le télécharger en version PDF sur le site web temporaire de la revue (nouveau site bientôt!).

[Gabnews : à lire dans la revue le très bel article de 4 pages (p.30 à p.33) sur Karkwa : "A l'aise entre deux chaises" ]

vendredi 17 avril 2009

le Beauregard de Karkwa




KARKWA
sera le Samedi 4 juillet à 22h15 sur la scène 2 du Festival Beauregard à 14200 Hérouville-Saint-Clair, (CAEN) France

Karkwa nous enchante

ALBUM PANORAMAS 2009

La douzième édition du festival Panoramas est un succès sur toute la ligne!

Les ambitions des organisateurs sont comblées, certes, celle du public aussi, et celles de ma pomme également : partir pour la deuxième fois en Bretagne après la folie de la précédente édition me paraissait évident.

Mes chers confrères absents me faisait cependant appréhender le déroulement des opérations avec de sérieux doutes... Mais non ! même le temps était de la partie : le farniente ensoleillé entrecoupait les séquences musicales nocturnes. Plateau de fruits de mers avant un plateau électro/hip-hop plus homogène cette année : un bon mix. Il y avait moins de monde sur les plages que sur les dance floor du Parc Expo de Morlaix, complet dès minuit le samedi soir. (...)

Le week-end, quant à lui, s'achève en club, au Coatélan, vestige vivace de la scène locale. Karkwa nous enchante, Sexy Sushi, très attendu, déchante et nous fait le coup de la panne. Entre les deux, les nordistes de Curry & Coco ont simplement retourné le club.

Pour ma part j'ai fini en chenille sur la scène entre les Switch On's featuring Lionel (Fortune) mais ça n'étonnera personne : cette fois c'est une certitude, les Bretons sont vraiment tarés !

Par Julien Mignot le 17 avril 2009

jeudi 16 avril 2009

Répercussions Au tour de Karkwa


Photo: Stéphane Lessard

Prochains partenaires de scène, François Lafontaine, du groupe Karkwa, aux tambours, a fait connaissance avec les jeunes du projet Répercussions qui accompagneront le groupe Karkwa, le 3 juin prochain, au Théâtre du cégep. Ce sont, de bas en haut: Marie-Claude Lacroix, Laeticia Chamberland, Audrey-Kim Roussel et Simon Dussault.

(Trois-Rivières) Les jeunes participant aux ateliers Art-Go vivront de nouveau l'expérience exaltante d'un concert avec un groupe reconnu. Après Offenbach, la nouvelle cuvée de participants sera en concert avec le groupe Karkwa, le 3 juin prochain, au Théâtre du cégep de Trois-Rivières.

Le projet de réinsertion sociale s'appelle Répercussions et il consiste à apprendre à fabriquer des instruments de percussion et à apprendre à en jouer. Au terme de plus de 5 mois d'apprentissage, les participants monteront sur scène pour accompagner Karkwa sur deux des chansons du groupe grâce à des arrangements musicaux réalisés par Christian Laflamme, un de leurs professeurs, en compagnie de Fabiola Toupin et Marie-Anik Châteauneuf.

La prestation fera l'objet d'un film qui sera tourné le jour du spectacle pour offrir un document visuel du concert lui-même de même que des heures qui l'ont précédé. La mise en scène du spectacle a été confiée à Véronique Marcotte. C'est Richard Robitaille qui est responsable de l'enseignement de la fabrication des instruments.

Les jeunes qui sont de ce projet sont Audrey Kim Roussel, Marie-Claude Lacroix, Simon Dussault et Julie Bélisle Lafontaine. Laeticia Chamberland, une participante de l'an dernier, a offert son aide technique pour l'encadrement du groupe.

Selon Fabiola Toupin, le défi de jouer avec Karkwa est considérable. «Leur musique est un rock alternatif planant très différent de ce que nous avons fait l'an dernier avec Offenbach. Ça implique du jeu plus subtil et notre groupe s'est montré à la hauteur.»

Le chanteur de Karkwa, Louis-Jean Cormier, avoue que le groupe ne connaissait rien de ce projet avant de recevoir la proposition. «Le groupe lui-même ne brandit pas le flambeau de l'engagement social, mais chacun des membres s'implique de son côté. Quand on a compris la nature du projet, on a été emballé parce que ça rejoint tout à fait nos valeurs. Non seulement ce sont des jeunes qui connaissent des difficultés, mais leur réinsertion se fait sur la base d'une discipline de travail. Il me semble que c'est la bonne façon de raccrocher. On a été étonné de constater que ça existe et on est content de pouvoir y contribuer à notre façon.»

Par ailleurs, les projets des ateliers Art-Go continuent de se multiplier. Les projets conjoints de vitrail et de percussions, comme ce qu'on connaît à Trois-Rivières alors que les jeunes font du vitrail le matin et des percussions l'après-midi, vont bientôt exister à Shawinigan, Asbestos et Montréal en plus de Trois-Rivières. Jean Beaulieu espère même donner une ampleur plus importante encore au concert annuel. «Pour 2010, j'aimerais ça aller plus loin et peut-être impliquer l'OSTR. Le fait de donner de l'ampleur au projet reste fidèle aux visées de base puisque plus l'événement est important, plus les jeunes qui y participent vont être fiers de leur réalisation. Ça pourrait se faire avec les jeunes des quatre sections du projet Répercussions de sorte qu'on aurait une vingtaine de percussionnistes sur la scène.»

Les billets, au coût de 25 $, sont en vente par la billetterie de la salle J.-A.-Thompson ou par l'intermédiaire des Ateliers Art-Go au (819) 693-1126.

François Houde, Le Nouvelliste, Publié le 16 avril 2009

Les jeunes de la rue accompagneront Karkwa sur scène

Quatre jeunes de la rue qui participent au projet de réinsertion sociale «Répercussions» accompagneront les membres du groupe Karkwa lors d’un concert-bénéfice le 3 juin prochain à 20h, au Théâtre du Cégep. On les voit ici en compagnie de quatre des cinq membres du groupe et divers organisateurs du spectacle. Photo, L’HEBDO JOURNAL

C’est un défi de taille de devront relever quatre jeunes de la rue qui participent au projet de réinsertion sociale «Répercussions». En effet, ils se produiront sur scène avec le groupe québécois de l’année, selon l’ADISQ, Karkwa, lors d’un spectacle-bénéfice le 3 juin prochain à 20h, au Théâtre du Cégep.

Audrey Kim Roussel, Marie-Claude Lacroix, Simon Dussault, Julie Belisle Lafontaine et Laeticia Chamberland à l’aide technique se pratiquent depuis plus de cinq mois pour accompagner ce groupe rock planant à l’aide de leurs percussions. Avec le coup de pouce de leur professeur Richard Robitaille, ainsi que du groupe de Trois-Rivières Les Bebeats, composé Marie-Anik Châteauneuf, Fabiola Toupin et Christian Laflamme, ils ont créé des arrangements musicaux sur deux chansons de Karkwa.

L’idée originale de ce concept de réinsertion sociale en est une de Jean Beaulieu, artiste et fondateur des Ateliers Art-Go.

Les billets sont en vente via la billetterie de la salle J.-A.-Thompson ou auprès des Ateliers Art-Go au 819 693-1126, au coût de 25$. Tous les profits seront versés aux organismes chapeautant le projet, soit Pont de rue et Les Ateliers Art-Go, afin de faire durer leur mission

par Émilie Tremblay, L'Hebdo Journal, Article mis en ligne le 16 avril 2009


Karkwa brûlera les planches du Paleo

Sur le site du Paleo 2009

Karkwa(Québec)

Jeudi 23 juillet

Rock/Pop/Electro


Ils sont aujourd’hui considérés comme l’un des grands groupes de pop rock québécois. Karkwa a vu le jour en 1998 dans le cadre d’un concours de lycéens. Dix ans plus tard, le quintette vient de sortir son 3e opus, Volume du Vent, album abouti avec chansons neigeuses, effusions soniques et atmosphères planantes. Karkwa se dit influencé par l’œuvre de Philip Glass comme des Beatles et cultive un romantisme tortueux, des orchestrations raffinées, parfois proches de l’expérimentation. Les gars de Montréal brûlent les planches lors de sets intenses et enfiévrés, ce qui ne gâche rien.

KarkwaÉchapper Au Sort (Le Volume Du Vent)

Site web
MySpace

Karkwa au Paleo le 23 juillet

Paleo 2009 – L’affiche du festival suisse

Après une programmation plus ou moins décevante l’année dernière, le Paléo se rattrape et devrait nous offrir un bel été 2009 chez nos voisins suisses.

De bleu de chalet ! Ca bouge chez nos voisins helvétiques qui viennent de lâcher la prog du Paléo 2009, un festival qui vaut le déplacement, parole de ShotActu !

Au menu de cette 34ème édition qui aura lieu du 21 au 27 juillet, du lourd, de l’international, du français et du suisse, forcément ! (...) Extrait :

Jeudi 23 juillet

Moby, Amy MacDonald, Snow Patrol, Rodrigo y Gabriella, Hugh Coltman, Karkwa, Heidi Happy, Naive New beaters, Tim & Pama Mimi, Brutus, Alborosie, Barrington Levy, Fat Freddy's Drop, La Pulgeria, Kiran Ahluwalia, La Route des Fils Du Vent, Achanak. (...)

Pas dégueu non ?

Notez également que cette année, l’Inde sera à l’honneur (musique, culture, bouffe, expos, etc.)

Publié le 16/04/2009 dans Shotactu.com

Quatre jeunes de Répercussions en spectacle avec le groupe Karkwa

Les Ateliers Art-Go et l'organisme Point de Rue s'associent au groupe rock Karkwa pour présenter un spectacle-bénéfice. Le spectacle aura lieu le 3 juin prochain au Théâtre du Cégep de Trois-Rivières.

Ce qui est très intéressant, c'est que quatre jeunes qui ont participé au projet de réinsertion sociale Répercussions vont se produire sur scène avec Karkwa.

C'est la deuxième année qu'on tente cette expérience. L'année dernière, c'était avec Offenbach. Selon le fondateur des ateliers Art-Go, Jean Beaulieu, les jeunes en difficulté peuvent de cette façon matérialiser leur réussite et ressentent un sentiment d'accomplissement à la fin du projet.

Par Catherine Brisson, TVA, le 15 avril 2009

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.