Karkwa la grande réunion d'octobre 2017

Karkwa la grande réunion d'octobre 2017

Depuis la pause de décembre 2011

Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

dimanche 14 novembre 2004

Karkwa musiciens du grand 8 en 2004

Le Grand 8 à la Place des Arts dimanche 14 novembre 2004 

Notons la présence des membres du groupe Karkwa comme musiciens du Grand 8, soit Louis-Jean Cormier (guitares et direction musicale), Dan Gaudreau † (guitare acoustique), Martin Lamontagne (basse), François Lafontaine (claviers), Julien Sagot (percussions) et Stéphane Bergeron (batterie).

Extrait de Québecpop.

samedi 13 novembre 2004

Karkwa ne laissent personne indifférent...

Coup de coeur francophone du 4 au 14 novembre 2004

Samedi 13 novembre 2004 : Karkwa (Québec) Le mariage des dernières technologies aux instruments analogiques d'époque permet aux cinq membres de Karkwa de créer de nouvelles textures musicales qu'ils s'amusent ensuite à reproduire et à faire vivre sur scène avec un sens du spectacle hors du commun. Portés par des rythmes enlevants, les mots de Karkwa ne laissent personne indifférent...


Paru sur le site du Théatre du Petit Champlain à Québec

mardi 12 octobre 2004

La Tribu Beluga

Béluga, c’est la conjugaison parfaite entre la chaleur des textes et la voix envoûtante de Clermont Jolicoeur et les musiques de Simon Landry

Tout a commencé lorsqu’un beau matin, Simon Landry a crié, du haut de son balcon : « Je joue de la guitare, j’ai des idées plein la tête et des centaines d’accords me rongent les doigts. » Près de là, Clermont Jolicoeur, qui récitait des vers à une beauté a dit : « Simon, Simon, je t’entends. Sois ma musique et je serai ta voix…»

C’est en plein coeur du Mile-End que le projet Béluga a alimenté son inspiration, sa création : dans les cafés, au fil des rencontres hasardeuses, des belles amitiés et des amourettes rocambolesques ! 

Au printemps 2004, Béluga entre au studio Knight Dream pour enregistrer un tout premier album. Un album désinvolte! Plusieurs amis (es) et collaborateurs spontanés sont venus y apporter leurs couleurs et leurs textures : Stephen « Liquid » Hawley (Bran Van 3000), Batlam (Loco Locass), Tchata (Mellow Mood), François Lafontaine (Karkwa, Large Ensemble), Annie Dufresne, Jean Leclerc et bien d’autres. C’est d’ailleurs suite à un coup de fil de Jean Leclerc (feu Leloup), hyper emballé par le projet, que les disques de la Tribu ont fait la rencontre de Béluga

L’album est orchestré par Louis-Jean Cormier (Karkwa) qui signe une réalisation inspirée en complicité avec Sébastien Blais-Montpetit. L’album est mixé chez Mathieu Parisien et au studio Karisma et est masterisé par Fernand Martel au Studio Victor à Montréal. 

Le résultat est à la fois fracassant et raffiné : textes purs, simples et touchants, musique pop très colorée et bonifiée par une juste dose de rock, de reggae, de hip hop, de soul et de funk. Le charme et la magie opèrent instantanément !

Paru sur le site des Disques de La Tribu, La Compagnie Larivée Cabot Champagne, le 12 octobre 2004

samedi 2 octobre 2004

Partage ma culture

Maten et Karkwa 

LA CLÉ DES CHAMPS (02:15) Le 2 octobre 2004 

Le projet de résidence artistique « Partage ma culture » s’est tenu en septembre 2004 à Sept-Îles. Il a réuni deux groupes de jeunes musiciens de différentes origines : le groupe innu Maten et Karkwa, formé de Montréalais. Avec : Josée Chaboillez, Louis-Jean Cormier, Kim Fontaine 

Diffusion : 2004
Chaîne : Première Chaîne Radio
Thème(s) : Musique
Région : Le Québec

Extrait des archives des 75ans de Radio-Canada

jeudi 2 septembre 2004

Béluga épaulée par L-J Cormier et François Lafontaine de Karkwa

Comme si le duo Béluga avait nagé en eaux profondes depuis sa naissance pour échapper aux radars de l’industrie du disque québécois, le premier compact de la formation a émergé il y a moins d’un mois sur le bureau des chroniqueurs dans la surprise la plus complète. Album de qualité autoproduit dans une indépendance préservée, sa pochette même relève d’un professionnalisme coûteux (photos impeccables, direction artistique sentie, épais livret contenant paroles et crédits) digne d’une maison de disques de renom. 

Quant à la galette, les deux Béluga, Simon Landry (ex-Fresh Persil) et Clermont Jolicœur (comédien dans Watatatow, 4 et demi et Maelström), n’ont en rien lésiné pour maintenir le niveau de qualité déjà observé au premier abord. 

Épaulée par Louis-Jean Cormier de Karkwa à la réalisation, l’équipe s’est entourée de collaborateurs/amis qui n’auraient causé aucune surprise ou presque sur le prochain disque d’Ariane Moffatt, mais qui, regroupés sur le premier effort d’une formation obscure, ont de quoi vous prendre de court. 

Liquid (Bran Van 3000), Batlam (Loco Locass), Annie Dufresne, Jean Leclerc (celui-là même qui tua Jean Leloup) et François Lafontaine (Karkwa, Large Ensemble) contribuent grandement à l’album; ainsi, les mélodies se mêlent aux sons de divers courants issus du rock, du funk, du folk, du reggae et du rap. 

S’il est interdit de chasser le béluga sur l’eau, il est conseillé de l’attraper à Montréal cet automne en attendant qu’un label le signe. Car, oui, les représentants se bousculent au portillon au moment où vous lisez ces lignes.

Extrait de l'article " À surveiller: Daniel Boucher, Ily Morgane, Béluga, Fred Fortin" d' Olivier Robillard Laveaux paru dans Voir.ca le 2 septembre 2004.

samedi 27 mars 2004

Les murs du studio théâtre en ont vibré


Spectacle au Studio-Théâtre de la PDA Le samedi 27 mars 2004 

On peut dire que les murs du studio théâtre en ont vibré un coup en ce samedi soir du mois de mars. Prenant la scène pendant la série Découvertes de la SACEF, le groupe Karkwa l'a enflammée au son d'un rock créatif, progressif et très "groovy"

Musiciens forts doués, les membres du groupe ont régulièrement été choisis pour accompagner d'autres artistes, on a pu entendre Louis-Jean Cormier avec Chloé Ste-Marie, il a aussi réalisé l'album de Ludger y ayant travaillé comme guitariste, alors que François Lafontaine était aux claviers et Martin Lamontagne à la basse. Le groupe a aussi accompagné les membres du Grand 8 lors de leur tournée québécoise qui s'est arrêtée à la Place des Arts dans le cadre du Coup de Coeur Francophone. 

Cette fois-ci, c'est leur propre matériel qu'ils nous ont offert, de Poisson Cru à La mouche, de Hold-Up à Tableau Africain tous extraits de leur premier album intitulé Le pensionnat des établis, sorti à l'automne 2003. 

Histoire de pouvoir offrir un spectacle de deux heures, plusieurs des chansons ont été allongées avec des jams musicaux pas piqués des vers, mettant en vedette la guitare de Louis-Jean et les claviers de François

Ce dernier nous rappelle les grands claviéristes de l'époque progressive, les Rick Wakeman ou Keith Emerson. Assis devant une multitude de claviers (calvinet, piano, synthétiseur, B3, etc), il se s'imbibe de leurs sonorités et donne complètement à son art. 

Chacune des sessions de jam font l'objet d'applaudissements fort nourris et diablement mérités. Un groupe original, créatif, moderne et fort sympathique.

Le guitariste et chanteur Louis-Jean Cormier  
Le claviériste François Lafontaine















Article extrait de Quebecpop.com le 27 mars 2004

jeudi 18 mars 2004

Karkwa, un son à découvrir

Le groupe Karkwa sera en spectacle ce midi au Cégep de Sept-Iles et demain soir au Cégep de Baie-Comeau. Michel Plourde s'entretient avec Julien Sagot et Louis-Jean Cormier (anciennement du groupe Kalembourg, il a accompagné Chloé Ste-Marie en spectacle cet automne). L'entrevue est suivie d'une pièce musicale.
Écoutez l'entrevue. Durée : 10 min. 44 sec.

[Gabnews : Le net ayant la mémoire courte cette entrevue n'est plus en ligne, ceci renforce encore ma conviction concernant la nécessité d'archiver autant que possible ces actualités]

Paru le 18 mars 2004

mardi 16 mars 2004

Ludger, Ouvert au boutte


Ludger — Ouvert au boutteAttachez votre tuque avec de la broche, Karl-Ludger Chiasson, alias Ludger, débarque en ville avec un premier opus, Ouvert au boutte, qui risque d’en décoiffer plus d’un. (...)

La co-réalisation de cet album est signée Louis-Jean Cormier, chanteur et leader du groupe Karkwa et collaborateur de Laurence Jalbert et de Chloé Sainte-Marie. Paru sur étiquette Tribal et distribué par Dep, Ouvert au boutte a été enregistré et mixé en janvier 2003 aux New Rock Studios, dans la Vieille Capitale. 

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.