Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

samedi 13 mars 2010

Leur petite entreprise

À voir à la télévision le mercredi 17 mars - Leur petite entreprise

«Alors à quoi ça sert la frite si t'as pas les moules / Ça sert à quoi le cochonnet si t'as pas les boules», chantait en finale de Gaby oh Gaby feu notre champion du rock en français, j'ai nommé Bashung le regretté. Rimes riches de Boris Bergman que s'échangeront Louis-Jean Cormier et Daniel Lavoie lors de ce Studio 12 entièrement consacré à notre héros, entre autres chansons et invités: il y aura aussi Bïa, Stéphanie Lapointe et Stefie Shock.

Louable petite entreprise que celle-là, on dit déjà bravo au réalisateur télé Marc Coiteux et à la réalisatrice radio Diane Maheux pour l'initiative. Un an presque jour pour jour après le passage de la grande Faucheuse, ça semble aller de soi de célébrer Bashung, mais non. Faut vouloir. C'est pas comme si un mémo venu d'en haut chez Artv avait sonné l'alarme: et alors, pour Bashung, vous faites quelque chose? La preuve, aux Francos l'an dernier, faut-il le rappeler itou, on avait fait peu. Édition en l'honneur dudit, vague suggestion aux artistes d'apporter du Bashung sur scène, il manquait précisément ce qu'on aura à Studio 12. Une sorte d'événement.

Certes, frite sans moules et cochonnet sans boules, l'enregistrement de l'émission n'a pas eu lieu au moment d'écrire ces lignes, mais rien qu'à zieuter la feuille de route, c'est déjà bon à garder dans la banque numérique: Stéphanie Lapointe et Bïa partageant Madame rêve, Stefie osant Le Secret des banquises, Louis-Jean et Bïa ravivant La nuit je mens, et ainsi de suite. Et quand Lavoie relira «Un jour je t'aimerai moins...» (Résidents de la République), on appliquera le texte de Gaétan Roussel à Bashung et on pensera qu'on l'aime encore plus.

Studio 12 / Hommage à Bashung - Artv, 20h

Article de Sylvain Cormier, Le Devoir, le 13 mars 2010

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.