Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

jeudi 18 mars 2010

Les chemins de verre : la fébrilité des fans

Je suis heureuse, fébrile, je souris pour rien, mon nouvel amour m'attends, je suis si impatiente! Mon nouvel amour, il s'appelle Les chemins de verre! Eh oui, le quatrième album de Karkwa sera en magasin dès le mardi 30 mars. Un album imprévu, enregistré sur les routes du Québec, de la France, de la Suisse, de la Belgique, des États-Unis et du Liban.

Un nouveau son qu'ils ne peuvent pas encore décrire et une attente interminable pour ceux (comme moi) qui on écouté, écouté, écouté et ré-écouté Le volume du vent (2008), Les tremblements s'immobilisent (2005) et Le pensionnat des établis (2001). Bon je sais, je ne l'ai pas encore écouté, je ne sais pas si je vais l'aimer cet album, mais disons que je représente les attentes des fans, je suis donc pardonnée!

Il y a quelques rumeurs qui circulent sur le web concernant le lancement qui se déroulera le 29 mars, il se peut que le public puisse y assister (Wow!). Sur ce je compte les dodos et en attendant, les disques Audiogram ont lancé un premier extrait sur le web, la chanson-titre de l'album, et ça promet!

Extrait de l'article "Fébrilité: Les chemins de verre" paru sur le blog "Montréal Chocolatée"

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.