Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

jeudi 25 mars 2010

Un concert à emporter SVP

Sur le site des Bachelières :

Je n’ai pas la prétention de parler de musique comme si je m’y connaissais (vraiment) beaucoup, n’empêche… je sais apprécier. Je me permet donc de vous partager mon coup de coeur pour le concept des Concerts à emporter du fameux blog musical La Blogothèque.

Une grande ville, un “band”, de la musique, pas d’artifice: voilà ce que c’est. Sans préavis,  une fois par semaine, des groupes/artistes comme Bon Iver, Beirut , Lykke Li, Au Revoir Simone et, plus proche de nous, Karkwa et Malajube se présente dans un lieu public pour se produire.

Comme le créateur du concept l’a mentionné à ARTE “l’artiste est enfermé dans la mécanique de la promotion : il dit toujours la même chose pendant les interviews, joue les quatre mêmes morceaux pendant les concerts. On leur offre un vrai moment de liberté”. La liberté, l’originalité, la spontanéité nous permettent d’apprécier le talent musical à l’état pur.

De plus, la facture visuelle des clips est intéressante et adaptée au concept. Un peu comme si un passant avait filmé l’événement: le son est brut et le montage sans déguisement.

Puisque le concept a vu le jour en 2006, vous aurez sans doute la chance de voir performer plusieurs groupes que vous connaissez, au meilleur d’eux-mêmes.

le 25/03/2010, article de  Sophie Desbiens

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.