Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mercredi 31 mars 2010

Les soirs de pleine lune portent chance

Sur Zik.ca : Lancement du 4e disque de Karkwa

Hier soir, avant même que le soleil ne soit couché ou que la lune aie montré ses courbes, les membres du groupe Karkwa ont lancé avec simplicité et maîtrise leur quatrième album.

"C'est malade! Malade!" lancent les membres de Karkwa à la blague avant d'entamer la dernière chanson de la soirée. Pourtant, la plaisanterie semble plus sérieuse qu'on pourrait le croire.

En effet, alors que les heures, les minutes et même les secondes sont comptés avant que tous puissent bercer et combler leurs oreilles des douze nouvelles pièces composant Les chemins de verre, leur quatrième album, il est désormais envisageable qu'aussi incroyable cela puisse paraître, le groupe aie pu surpasser Le volume du vent!

On dit souvent qu'il est dur de succéder à un premier album, surtout si celui-ci est réussi, mais le défi est tout autre dans ce cas-ci, on parle de succéder à un chef-d'œuvre, rien de moins.

Histoire de ne pas trop se donner de pression les membres se sont lancés le défi suivant: enregistrer sans pré-production une vingtaine de nouvelles pièces dans le mythique studio La Frette lors de leurs journées de congé de leur tournée européenne. Autant le dire haut et fort, même si la renommée du groupe n'est plus à faire, ils auraient sérieusement pu se péter la gueule.

Pourtant, cela ne semble aucunement être le cas.

C'est donc heureux et fiers (avec raisons) en plus d'être d'une sincérité désarmante, qu'ils se sont offerts en ne manquant pas de nous enrober de leur plaisir de jouer et de leur énergie contagieuse que l'auditoire de la salle s'est emparé sans hésiter. Ils ont ainsi livrés pendant une bonne demi-heure les six premières pièces de leur album, en plus d'interagir intelligemment avec l'auditoire.

En ce sens, entre les Marie, tu pleures (hautement rassembleuse et faisant écho des nombreux fantômes dont ils ont eu la visite durant l'enregistrement), Moi-léger (douce, sensible et qui a tout débuté paraît-il), Le pyromane (tendre), Les chemins de verre (solide) et Le bon sens (trompeuse), les membres n'ont pas manqué de remercier avec attention chaque parcelle ayant collaboré de près ou de loin à leur succès. À ce titre, Louis-Jean Cormier n'a pas manqué de se comparer à Xavier Dolan (qu'il a humoristiquement remercié, au même titre que Christiane Charette, brillant clin d'oeil au sketch de Marc Labrèche) en sortant sa feuille de notes pour être certain de n'oublier personne. Il en a également profité pour glisser un message subtil concernant les ventes de disque en chute libre, en comparaison "aux show qui, eux, restent".

On dit que les soirs de pleine lune portent chance. À cela, on peut prédire qu'il est presque assurée que Karkwa sera encore auréolé d'un succès certes enviable, mais hautement mérité.

Les chemins de verre prend d'assaut les magasins dès maintenant!

Publié le le 30 mars 2010 par Jimmy Chartrand


Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.