Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mardi 1 septembre 2009

Une bulle où le temps semble s’être arrêté

Armé de sa guitare acoustique, Vincent Vallières laisse son empreinte sur chacune des tranches de sa vie. Sur toutes ses histoires, il est bien présent, la plupart du temps avec ses fidèles comparses qui l’accompagnent de belle façon. Un invité se pointe au tout début du parcours : Louis-Jean Cormier, le leader de la formation Karkwa, avec sa guitare électrique. Du reste, le groupe est presque toujours le même, à l’exception des pièces Époque d’opinions et L’amour au coin de la rue (en duo avec Marie-Pierre Arthur) pour laquelle le Sherbrookois d’origine s’est inséré dans une bulle où le temps semble s’être arrêté.

Extrait de l'article LE REPÈRE A ÉTÉ SECOUÉ Par Yan Lauzon, Canoê, le 01-09-2009

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.