Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

vendredi 8 mai 2009

Karkwa en percussion

Sur le blog de l'Esprit Vagabond, le mercredi 6 mai :

Karkwa et Boulot vers...

Un court billet, simplement pour lancer mon chapeau virtuel aux membres du groupe Karkwa. Hier soir, au Monument National - une très belle salle où je mettais les pieds pour la première fois - avait lieu le concert du groupe Karkwa au bénéfice de l'organisme Le Boulot vers...

J'avoue que si je connaissais le groupe de réputation - gagnants de plusieurs concours en début de carrière, récipiendaire de quelques Félix, etc -, je ne connaissais pas beaucoup leur musique. J'imaginais (à tort) un groupe folk-rock post-Colocs façon les Cowboys Fringants mais en un peu plus électrique.

Or hier soir, le groupe m'a impressionné avec un spectacle musclé, dense, envoûtant et énergique. On parle ici de vrai bon rock, bien huilé, interprété avec plaisir par un groupe sympathique pour qui la musique passe avant tout.

Ce qui m'a étonné, c'est que malgré quelques textes intéressants, j'avais de la difficulté à comprendre toutes les paroles, et que de toute manière, ça importait peu. Je ne veux pas dire que les textes de Karkwa ne valent pas le détour, mais que l'expérience live mettait définitivement l'accent sur la musique.

Et cette musique, elle était corsée. Parfois, on nous offrait même 5 minutes sans paroles. Le groupe n'a pas non plus hésité à interpréter des pièces de 10 minutes, ou encore des pièces contenant des solos de musique de plusieurs minutes, le tout sans jamais relâcher le rythme, et avec des éclairages parfois saisissants.

Déjà, d'entrée de jeu, la constitution du groupe est originale : cinq membres et un seul guitariste?

C'est que Karkwa comporte un batteur et un percussioniste (qui joue aussi sur une batterie en plus du batteur original). Ce second percussioniste apporte une sonorité différente à la musique du groupe, ce qui est rafraichissant quand on parle de rock musclé.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que la musique de Karkwa vous brasse la cage, comme seul le bon rock live peut le faire et qu'assister à un de leur spectacle a été un plaisir du début à la fin.

Le concert de Karkwa au Monument National était offert au bénéfice de l'organisme Le Boulot vers, qui oeuvre en réinsertion sociale à Montréal. Je remercie chaleureusement Martin et Paul, grâce à qui j'ai pu voir le spectacle de Karkwa hier soir.

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.