Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

dimanche 10 mai 2009

le Boulot vers… Karkwa



Sur le blog alavaldesrapides le mai 6, 2009, un bien bel article :

Karkwa fait flèche de tout bois pour le Boulot vers…

Si le titre de ce post ne vous dit absolument rien, c’est normal, son sens va vous apparaître à la lecture de ce qui suit. Mise en contexte : ma merveilleuse copine a eu deux billets pour un spectacle bénéfice d’un organisme qui s’appelle Le Boulot vers… (oui oui, avec les points de suspension, probablement pour signifier que c’est à suivre) au Monument National mettant en vedette le merveilleux groupe Karkwa. Bon, je vous fait ça en deux temps.

Le Boulot vers…

C’est un organisme assez génial qui fait de l’insertion et de la réinsertion sociale sa priorité en donnant l’opportunité à des jeunes d’apprendre un métier (la plupart dans les métiers du bois) et de reprendre confiance en soi en ses capacités et de devenir des agents de changement dans leur communauté. La soirée était la première étape de leur effort annuel de financement et c’est quand même bien parti. Ils ont de gros donateurs qui ont de bons contacts mais c’est certain que l’appui de la population est important, je vous invite donc à vous informer sur l’organisme, la fondation et à faire un don sur leur site internet.

Karkwa

Karkwa c’est Louis-Jean Cormier (à la guitare et à la voix), Stéphane Bergeron (batterie), François Lafontaine (claviers), Martin Lamontagne (basse) et Julien Sagot (percussion et voix). Cinq gars qui ont la passion de la musique, de la musique bien faite s’entend. Leurs constructions musicales sont à classer parmi les meilleurs des dernières 40 années. On entend l’effort et la recherche, on ressent le plaisir qu’ils ont à jouer et on voit le professionnalisme de ces musiciens à l’oeuvre sur scène pour faire lever une salle de donateurs corporatifs. Véritable exploit que de faire lever une salle confortablement assise dans un amphithéâtre et réfractaire au mouvement corporel. Je ne m’étonnerais pas que leurs ventes de la semaine soient positivement influencées par leur performance d’hier soir. Moi-même j’ai dû m’auto-convaincre que j’avais déjà leur dernier opus, Le volume du vent.

Assis à un pied et demi de la scène, on avait l’impression de regarder un DVD hyper réaliste et interactif. Une expérience sonore d'une qualité exceptionnelle et une énergie contagieuse déferlait de la scène vers la foule qui, bien qu’au début passive, demanda chaleureusement un rappel qu’elle obtint.

Lors de ce rappel intimiste à souhait, le groupe en a profité pour offrir une toute nouvelle chanson qui, je l’espère, se retrouvera sur l’album à venir et que j’attends avec impatience. Vraiment, un de mes groupes coup de cœur des dernières années, lâchez pas Karkwa, vous avez désormais un fan fini de plus!

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.