Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

vendredi 5 juin 2009

Le fondement même de toute la subtile richesse sonore de ce groupe

[Karkwa] 54 par CaribouJ[Karkwa] 2 par CaribouJ[Karkwa] 8 par CaribouJ[Karkwa] 15 par CaribouJ
[Karkwa] 16 par CaribouJ[Karkwa] 19 par CaribouJ[Karkwa] 20 par CaribouJ[Karkwa] 31 par CaribouJ
[Karkwa] 36 par CaribouJ[Karkwa] 39 par CaribouJ[Karkwa] 43 par CaribouJ[Karkwa] 50 par CaribouJ
[Karkwa] 51 par CaribouJ
[Karkwa] 1 par CaribouJ[Karkwa] 59 par CaribouJ[Karkwa] 65 par CaribouJ

Photos de Caribouj à voir sur Flickr (cliquez sur la miniature pour l'agrandir)

Sur "Just Another Ordinary Blog"

[Karkwa] / Répercussion

Extraits :

(....) Ainsi, l'édition 2009 de ce projet s'est-elle fondée sur la collaboration du groupe [Karkwa], dont les préoccupations et l'engagement vis à vis des jeunes en rupture sociale sont dépeintes dans leur dernier opus, Le Volume du Vent (2008) pour lequel le groupe s'est vu décerner un prix au Gala de l'ADISQ.

Le concert, ayant eu lieu le 03 juin dernier, fut l'occasion de découvrir en live l'un des groupes les plus intelligents et créatifs de la scène indépendante francophone québécoise actuelle et d'expérimenter visuellement la richesse de leur univers sonore et musical.

Sans avoir été mauvais, ce spectacle n'avait cependant rien d'exceptionnel et je n'y ai pas ressenti la charge émotive à laquelle je m'attendais à l'écoute de leurs albums et pourtant si bien transmise dans leurs compositions. Le groupe a offert une très bonne prestation en soit et a tout le mérite d'avoir su composer (de part leur excellence musicale et un bon ingénieur du son) avec l'acoustique médiocre de la salle. Mais leur performance demeurait somme toute assez mécanique et le publique n'était que trop peu réceptif, s'enflammant d'avantage à l'arrivée des jeunes percussionnistes en herbes ayant accompagné le groupe le temps de deux morceaux (À la Chaîne et Combien). Certes, me direz-vous, la soirée était en leur honneur et mes attentes vraisemblablement inappropriées eu égard au thème de fond de la soirée.

Ceci dit, la magie a tout de même bien pris le temps de certains morceaux, en particulier L'épaule Froide, superbement interprétée et enrichie d'expérimentations vocales tant naturelles que synthétiques dignent d'un Patrick Watson, et Le Coup D'état, morceau que j'ai souvent boudé mais très agréablement redécouvert en live. Mention spéciale au claviériste François Lafontaine et au percussionniste Julien Sagot dont les rythmiques et sonorités minimalistes (rien de moins pour un groupe qui se revendique de Steve Reich) sont le fondement même de toute la subtile richesse sonore de ce groupe. (...)

publié le vendredi 5 juin 2009

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.