Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mardi 2 juin 2009

Guerre des Clics Parce Que Films

La Guerre des Clics n’est pas commencée à TQS que déjà, elle pourrait prendre d’assaut la planète. Le concept québécois, imaginé par Stéphane Brunet, intéresse déjà deux compagnies montréalaises de distribution de format.

C’est ce qu’a confirmé Olivier Picard de Parce Que Films, qui produit la guerre des clics via sa nouvelle branche Photogramme 24. «On nous a approchés dès qu’on a annoncé que le concept allait se faire ici », dit-il. Ne reste qu’à voir comment le public adoptera l’émission qui sera lancée ce mercredi 3 juin à TQS pour que les pourparlers aboutissent. (...)

Il s’agit d’une première production télé pour Parce Que Films qui a justement ouvert sa filiale Photogramme 24 à cette occasion. La compagnie de production se fait très active dans le monde du vidéoclip, en travaillant, entre autres, avec Beast, Mara Tremblay, Yann Perreau et Karkwa. La compagnie Moment Factory signe par ailleurs l’aspect visuel de la Guerre des clics. «C’est très léché», souligne Madeleine Arcand, assurant que les clips repiqués sur Internet devaient présenter une certaine qualité pour passer à l’écran. (...)

Extrait de "La Guerre des Clics à l'assaut de la planète" Écrit par Pascale Lévesque, Rue Frontenac.com, Lundi, 01 juin 2009

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.