Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mardi 20 janvier 2009

Karkwa Magistral

André Corbeij, Le Journal de Chambly - 20 janvier 2009

Culture > Arts de la scène

Le concert de louanges et la critique dithyrambique qui ne cessent de pleuvoir sur la formation Karkwa sont pleinement mérités. Le quintette était de passage au cabaret théâtre de Saint-Jean le 10 janvier pour livrer le meilleur concert de musique live que nous avons vu de la part d’un groupe québécois depuis fort longtemps.

Il faut remonter à l’Heptade d’Harmonium pour vous dire à quel point cette formation propose une musique rock progressive de haut niveau.

Sombre, la musique de Karkwa. Les gars déploient sur scène un humour pour désamorcer le propos lourd de leur troisième album, Le volume du vent.

Karkwa ne réinvente pas la roue. Ses influences sont multiples. Radiohead, Steve Reich, Pink Floyd. Du gros stock pour amateur de sonorités séquentielles très recherchées et de marche percussive à contretemps.

La performance de Karkwa sur scène provoque une véritable onde de choc chez les spectateurs. Le claviériste François Lafontaine donne tout un spectacle. Caché sous sa longue chevelure exactement comme le guitariste Jonny Greenwood, de Radiohead, il martèle les touches de son instrument de façon énergique et hypnotique. En face de lui, le guitariste-chanteur Louis-Lean Cormier lui renvoie la balle, multipliant les contorsions dans ses envolées guitaristiques.

La musique savante de Karkwa possède son noyau de fervents admirateurs qui ne cesse de s’accroître. Voilà à peine quelques années, le groupe jouait devant dix personnes. Le cabaret de Saint-Jean était bondé lors de notre passage. La notoriété a rattrapé le groupe par de fort nombreuses reconnaissances et prix reçus au cours de l’année 2008. Longue vie à Karkwa.

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.