Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

dimanche 28 décembre 2008

Caracol

Quartier des spectacles, Montréal le 28 decembre 2008

Le nouveau projet musical de Caracol est, avant tout, axé sur l'écriture de chansons gorgées d'émotion brute. Son premier album solo, L’ARBRE AUX PARFUMS, se situe au croisement de la chanson, des musiques « folk » américaines, du son « vintage » 1950, et du vieux « Rocksteady ». De facture plus « Indie-pop », cet album a été grandement influencé par la découverte du ukulélé (instrument hawaïen à 4 cordes) et de l'autoharpe (instrument folk doté de 36 cordes) et par un retour aux sources: une bonne vieille guitare!

Principalement écrits en français, quelques fois en anglais, les textes explorent les coins d'ombres de l'âme, le cortège des émotions, la subtilité des relations humaines, les paradoxes, le doute, l'amour, la colère, le mépris, l'arrogance et la recherche d'absolu. La démarche est profondément honnête. Carole n'a pas hésité, à travers ses paroles parfois crues, à révéler des vérités plutôt troublantes. Sérieux mais pas trop, souvent sarcastique, jamais tragique, L’ARBRE AUX PARFUMS, dont chaque chanson est une page, se veut évocateur d'une multitude de facettes humaines. Par moments, les chansons sont imprégnées d'imagerie surréaliste inspirée de films tels que “Oh Brother Where Art Thou?”.

D'autres fois, elles évoquent la salle de bal hawaîenne ou les disques vinyles d'une autre époque. Souvent minimaliste pour ne pas diluer le propos, le nouvel univers de Caracol oscille entre force et fragilité, fierté et humilité, douceur et intensité. Armée de l'expérience acquise en tournée avec la formation DobaCaracol (425 concerts dans 16 pays, un disque d’or, plus de 100 000 albums vendus et récipiendaire du FÉLIX de l’album musique du monde en 2005), Caracol, dotée d'une plus grande maturité, a désormais l'impression de s'être retrouvée. Par sa démarche personnelle et introspective.

L’ARBRE AUX PARFUMS est un album qui lui ressemble, sans compromis. Pour la production de l'album, elle s'est entourée d'exceptionnels amis-musiciens: Sébastien Blais-Montpetit à la réalisation (Champion et ses G-Strings,), Maxime Lepage à la basse (DobaCaracol), Justin Allard à la batterie (Daniel Bélanger), François Lafontaine (Karkwa), Vincent Réhell (Stefie Shock), et Sandy Belfort (Pawa Up First) aux claviers, ainsi que David Laflèche à la guitare. C’est avec plusieurs de ces musiciens que Caracol partira en tournée dès novembre 2008.

Club Soda Samedi 14.02.2009
Heure : Portes 19h30; Spectacle 20h30
Coût : 16,25$ + frais de service ÉTUDIANT ; 21,25$ + frais de service RÉGULIER
Réservation / Information, Téléphone : 514-908-9090

Site officiel


Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.