Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mercredi 4 mars 2009

Le public sous le charme

Lancement de Marie-Pierre Arthur

Le nouvel album de Marie-Pierre Arthur

Marie-Pierre Arthur a conquis le Lion d’or mardi soir dernier lors du lancement officiel de son tout premier album éponyme. La salle bondée a chaudement applaudi une solide performance de la chanteuse et de son band. « J’ai mal dormi, j’avais peur qu’il n’y ait pas assez de monde! » lançait-elle, visiblement très heureuse de la réception du public.

Marie-Pierre passe finalement à l’avant-scène après de nombreuses années à jouer les musiciennes et choristes pour plusieurs artistes québécois. Si l’on s’étonne qu’elle ne se soit pas sortie de l’ombre bien avant, il faut toutefois admettre que ces années d’expérience lui permettent de présenter un album des plus accomplis. Un premier opus qui révèle une profonde démarche aboutissant à une riche et captivante exploration musicale.

La foule conquise

C’est accompagnée de trois choristes et de quatre musiciens, dont Louis-Jean Cormier et François Lafontaine de Karkwa, qu’elle ouvrait le bal avec Déposer les armes, une ballade au son pop-folk très aérien.

Tous de bons amis, une puissante et évidente chimie entre les membres sur scène a fait lever le party en moins de deux! À les voir se lancer des coups d’œil complices et littéralement se déchaîner tous ensemble, on peut simplement présumer que l’enregistrement de l’album a été une réelle partie de plaisir!

La chanteuse possède une douce et magnifique voix – qu’elle sait néanmoins bien pousser lorsque les passages l’exigent – qui lui permet de livrer avec brio une musique empreinte de poésie d’une extrême finesse. La plume sublime de Gaële Tavernier, qui a mis en mots les émotions et pensées de sa bonne amie Marie-Pierre, se distingue par son lyrisme.

L’influence des artistes avec lesquels Marie-Pierre a travaillé, Karkwa et Mara Tremblay notamment, y est perceptible et indéniable, mais elle a su à la fois donner un souffle nouveau au style musical, se l’approprier et le teinter de sa propre émotivité. Sa relecture du succès Qui sait, de Daniel Lavoie, mérite d’ailleurs tout autant de louanges!

Mélange de pièces planantes et de folklore rock enlevant à vous faire taper du pied, elle est parvenue à donner un son particulier à l’album en présentant une musique justement axée sur les contrastes de rythmes. La dernière pièce présentée, Pas le courage, illustre d’ailleurs bien cette dualité : une douce ballade qui se termine avec un intense jam collectif!

L’album est disponible en magasin depuis le 24 février dernier.

Par Marie-France Pellerin / 7Jours 2009-03-03

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.