Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mardi 10 mars 2009

Discordance : le MP3 de la semaine



Au Québec, le quintette montréalais a déjà acquis ses lettres de noblesse. Karkwa a en effet raflé en 2008 une bonne partie des prix musicaux de la province : auteur-compositeur de l’année ; album indie rock de l’année et artiste de l’année au GAMIQ (Gala de l’alternative musicale indépendante du Québec) ; album alternatif de l’année et meilleur vidéoclip à l’Autre Gala de l’ADISQ (Association québécoise de l’industrie du disque, du spectacle et de la vidéo).



Un juste retour des choses pour ce groupe formé en 1998 et qui a sorti en 2008 son nouvel album au Québec. Le Volume du Vent succède à deux opus, Le Pensionnat des établis (2003) et Les Tremblements s’immobilisent (2005), et sortira le 16 mars prochain en France.

Ce nouvel effort explore des contrées post rock, sublimées par un songwriting mélancolique et puissant : de quoi nous faire adorer le rock francophone.

 Échapper au sort raconte la déchéance d’un homme sans abri en plein hiver, de façon poétique et évocatrice. L’univers de Karkwa est en outre mis en image par des clips en animation qui valent le détour.



Myspace du groupe : http://www.myspace.com/karkwa

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.