Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

jeudi 19 mars 2009

Karkwa+Jean-Philippe Debroize au Jardin Moderne jeudi 19 mars

Le jardin Moderne [à Rennes] accueille ce Jeudi 19 mars 2 formations “cousino-locales” : en 1ère partie, le rennais Jean-Philippe Debroize suivi des québécois Karkwa!

Avec les prix de ‘meilleur groupe’ et celui de ‘l’auteur ou compositeur de l’année’ lors du dernier ADISQ, Victoires de la Musique québécoise, les Karkwa ont atteint une notoriété certaine au Québec.

Leur troisième album, ‘Le volume du vent’ sort maintenant en France. Entre Rock et chanson, la musique de Karkwa est prenante et les textes en Français d’outre atlantique font de ce groupe un ovni pour nos codes franco français. A découvrir absolument en disque ou sur scène lors de leur tournée française qui nous fait l’honneur de passer par Le Jardin Moderne.

En 1ere partie, de retour de sa tournée québecoise, le Rennais Jean Philippe Debroize vient se joindre à Karkwa pour cette soirée avec ses chansons intimistes aux textes profonds. Après un premier album,”Variétés”, sorti en 2003 sur le label Foutadawa, Debroize revient avec un nouvel album en préparation, “le vertige et la voltige”

à voir Jeudi 19 mars à partir de 20h30 dans la salle de concert du Jardin Moderne

Par David, Alter1fo.com 18 mars 2009

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.