Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

lundi 20 juillet 2009

Faaantaaastikke Karkwa !


Niets is zo heerlijk als op een zonovergoten festivalterrein een of andere band te ontdekken, terwijl je rustig met een Engels sprekende Italiaan van gedachten wisselt over de zin of onzin van een Canadese band met de naam Karkwa: “Faaantaaastikke hèè”, zei Giorgio. Karkwa speelde een voortreffelijk concert in La Petite Maison Dans La Prairie, maar moest het stellen met slechts een honderdtal toeschouwers.

Rien n'est si délicieux que de découvrir quelques groupes sur une terrasse ensoleillée d'un Festival tout doucement au cours d'échanges de vues avec un italien anglophone sur le sens ou non-sens du nom d'un groupe canadien appelé Karkwa. "faaantaaastique hé !" a dit Giorgio. Karkwa a joué un excellent concert à "La Petite Maison Dans La Prairie", mais a dû le faire devant seulement quelques centaines de spectateurs.

Extrait de l'article en Néerlandais de "Positieve vibes maken een feest van Dour" (Vivrations positives pour le festival de Dour) de Ludwig De Wolf pour deredactie.be le 19/07/2009

[Gabnews : et si Karkwa plaisait tellement aux Italiens que ce serait une nouvelle contrée à explorer, il y a plus désagréable à faire, non ? ... ;-) ]

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.