Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mercredi 28 avril 2010

Une courte prestation de Karwa aux Francouvertes 2010

Le lundi 3 mai 2010, le Club Soda accueille la grande finale du concours de l’alternative musicale francophone. Pour l’occasion, Monogrenade, Alex Nevsky et Bernard Adamus croiseront le fer pour une dernière fois afin de se positionner dans le palmarès de cette 3e ronde de l’événement-concours.

Comme le veut la tradition, le 3 mai devrait être un moment de célébration, riche en suspense et en fébrilité. La soirée sera d'abord entamée par une courte prestation des porte-parole de l'événement DAVID MARIN et KARKWA pour ensuite laisser place à l’indie-rock ambiant de MONOGRENADE, à la pop rock d’ALEX NEVSKY et au country-blues de BERNARD ADAMUS

Louis-Jean Cormier (Karkwa), David Marin (auteur-compositeur-interprète), Laurent Saulnier (FrancoFolies de Montréal), Catherine Pogonat (ARTV), Steve Marcoux (Coup de coeur francophone), Andréanne Sasseville (SIRIUS Radio Satellite), Pascale Richard (Bande à part – Radio-Canada) et Marie-Christine Blais (La Presse - Radio-Canada) composeront le jury de la finale.

Extrait de l'article " Monogrenade, Alex Nevsky et Bernard Adamus en finale des Francouvertes 2010" Soumis par Bertrand Breuque le 26 avril, 2010 Sur Pathwithe.com

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.