Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

vendredi 2 avril 2010

Un grand cru

Un grand cru : Karkwa, Les chemins de verre (4/5)

On ne pensait jamais pouvoir fredonner les chansons de Karkwa. Voilà qui est fait. Les chemins de verre est sans doute l’album le plus pop du quintette. La facture impressionniste y est toujours (Le pyromane), mais la formation a su pondre des mélodies si fortes qu’elles réussissent à surmonter les arrangements les plus éclatés. Et quand le groupe délaisse les atmosphères chargées au profit de guitares acoustiques (Marie tu pleures), le résultat est irrésistible. Parmi les plus belles pièces de l’opus, citons Moi-léger, qui évoque Patrick Watson à son meilleur, et L’acou­­phène, lumineuse malgré un texte diablement sombre.

Par Marc-André Lemieux, Métro Montréal

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.