Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mardi 13 octobre 2009

Jeux de la Francophonie : une cérémonie de clôture aux accents libanais


Les concours se sont terminés en apothéose le 4 octobre avec la finale chanson au Casino de Beyrouth, la prestation du Suisse Nicolas Fraissinet obtenant la médaille d’or. Formé au conservatoire en jazz, Nicolas Frassinet aime partir dans des variations classiques, des rythmes ragtime, mais aussi dans de sombres ballades. Auteur-compositeur-interprète, il réunit un style musical et des textes qui lui sont propres. En 2008, il a effectué ses premières scènes au Réservoir et à l’Olympia à Paris.

Accompagnée d’instruments traditionnels comme le choue, le nde ou la ntem, Kareyce Fosto (CMR), médaille d’argent, puisse ses sources musicales dans le folklore bamileké et les sonorités de l’Ouest du Cameroun. Cette chanteuse et guitariste a été lauréate du prix de la Francophonie 2009 au Cameroun.

Médaille de bronze, le groupe Karkwa mêle des textes réalistes à une musique qui marie nouvelles technologies et instruments analogiques des 60’s et 70’s.

(...) Les soirées ont été retransmises en direct sur Future TV au Liban et sur de nombreuses télévisions nationales de pays francophones ainsi que par les chaînes internationales africaines Africâbles et TéléSud. Animé par Patrick Simonin, le Gala des lauréats, le 5 octobre dans l’amphithéâtre du Village francophone, a présenté le meilleur de cette moisson exceptionnellement riche de ces VIes Jeux.

Extrait de l'article paru sur Capcampus

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.