Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

vendredi 10 décembre 2010

Baden-Baden ose le français grâce à Karkwa

Soir mélodieux à Baden-Baden

folk frenchie

Ils sont parisiens, chantent en anglais… et s'appellent Baden-Baden. « Mon père a vécu à 3 ans dans cette ville, il en a une vision idylli­que, raconte Eric Javel, le chanteur du quatuor. « Ce n'est pas moi qui aie proposé ce nom. En fait, on cherchait des villes de manière instinctive. On trouvait qu'on retenait bien Baden-Baden… Mais aucun membre n'y a jamais été ! » Le groupe tourne depuis deux ans et vient de sortir un mini-album de folk soyeuse et mélancolique, 78.

Oser le français

« J'ai pas mal composé seul, sans but précis. Quand on m'a demandé de faire des concerts, j'ai commencé à chercher des musiciens. J'ai alors fait connaissance avec le groupe lillois Roken Is Dodelijk, qui m'a permis de rencontrer les musiciens actuels de Baden-Baden. J'ai écrit toutes les paroles, mais on réarrange à quatre les mélodies. »

Choix audacieux, Baden-Baden chante certains titres en français. « Quand on a démaré le groupe, on trouvait plus cohérent de chanter en anglais. Radio Campus nous a proposé de faire une reprise de L'Autre Bout du monde d'Emily Loizeau, et c'est à partir de là qu'on a cherché des morceaux en français cohérents. Ecouter le groupe canadien Karkwa, qu'on aime beaucoup, nous a encouragé. »

Après un passage à la Maroquinerie en octobre, ils participent aux Boutiques Sonores ce soir à la Flèche d'Or. La salle parisienne préférée d'Eric. « Il y a peu d'endroits à Paris où on peut voir des concerts tous les soirs et pour pas cher. » Si les morceaux de 78 sont très orchestrés, le chanteur promet un live « plus épuré, plus direct et plus rock ». Et un album, un vrai ? « C'est prévu pour l'été prochain ou septembre 2011. »

Article de Oihana Gabriel, 20minutes.fr,créé le 10.12.10

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.