Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

lundi 12 juillet 2010

Sandy Boutin nous parle du 8e FME

Sandy Boutin, président du FME (à gauche), pose avec le comédien Antoine Bertrand, porte-parole de l’événement, et Pierre Thibault, l’un des organisateurs. (Photo: Dominic Chamberland)

Pascale Picard va ouvrir le FME et Pierre Lapointe va le clôturer. Entre les deux, une soixantaine de groupes et d’artistes vont se produire sur l’une ou l’autre des 13 scènes de l’événement. Non, ce n'est pas l'action qui devrait manquer en ville.

Faut bien l’admettre, on risque à nouveau d’en avoir plein la vue – et surtout plein les oreilles – au 8e Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue, qui se déroulera du 2 au 5 septembre, à Rouyn-Noranda.

«On espère que les gens vont encore faire de belles découvertes cette année, a mentionné le président et fondateur du FME, Sandy Boutin. «Il y a des milliers d’heures de bénévolat de plusieurs personnes dans l’organisation des différents festivals de la région et quand le public est au rendez-vous, c’est la plus belle récompense qu’on peut nous faire», a-t-il exprimé.

Outre le Pascale Picard Band, qui offrira le spectacle d’ouverture du FME le 2 septembre sur la scène extérieure Desjardins de la 7e Rue, et Pierre Lapointe, qui présentera le spectacle de clôture trois jours plus tard à l’Agora des Arts, on retrouvera toute une panoplie de groupes et d’artistes qui viendront casser la baraque dans différents bars et salles de la ville, dont Fred Fortin, Karkwa, les Vulgaires Machins, Tricot Machine et Sébastien Greffard.

Certains noms de groupes qui seront de la fête ne manquent pas de faire sourire par leur originalité, à commencer par La Descente du Coude, Le Catcheur et la Pute, Jésuslesfilles, La Patère rose, Pompe tes Pipes, 7 ans de 7e Ciel, Beneath The Massacre et The Broken Toys!

«Nous avons sept ou huit groupes de France, deux ou trois des États-Unis et un de l’Argentine. Le reste provient du Canada et du Québec, a indiqué Sandy Boutin. «Parmi eux, il y a des groupes connus partout dans le monde d’un certain public, mais dont la musique ne joue pas à la radio, a-t-il souligné. Ce sont des groupes de créneaux, de niche.» (...)

Extrait de l'article "Pascale Picard, Pierre Lapointe, Fred Fortin et Karkwa au 8e FME" de Dominic Chamberland, Abitibi Express,Publié le 12 Juillet 2010

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.