Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

vendredi 15 octobre 2010

Karkwa, le joyau québécois

On m’a présenté Karkwa comme étant le Coldplay québécois. Je n’ai pas trouvé ça très gentil. Karkwa est tellement plus…

J’ai découvert Karkwa il y a un an, et j’ai commencé à en mettre sur mon iPod (well… iPhone) très récemment. Inculte je suis… ;-) Pour ceux qui ne connaissent pas vraiment Karkwa, Karkwa est un groupe datant de 1998 dont les styles passent du pop-rock, au rock, prog rock et autres. C’est en 2003 que la formation prendre réellement son envol avec Le Pensionnat des Établis. Depuis, la formation a récolté plusieurs prix dont (en 2006) 3 Félix, réalisateur de disque de l’année, prise de son et montage de l’année, auteur ou compositeur de l’année (égalité avec Pierre Lapointe) et le prix Félix Leclerc de la chanson! En plus d’un très grand succès ici, Karkwa saura plaire à la communauté franco-européenne en 2007 avec Les Tremblements s’immobilisent (datant de 2005).

En 2008, Karkwa sortira Le Volume du Vent, un album planant, raffiné et grave à la fois. L’album sera vraiment bien reçu au Québec, et je cite :

L’année 2008 est celle de la consécration de Karkwa, qui récolte un bouquet de récompenses provenant des scènes émergentes et populaires : trois trophées au Gala de l’Alternative musicale indépendante (GAMIQ), à savoir artiste de l’année, auteur-compositeur de l’année et album Indie-Rock de l’année, quatre Félix au gala de l’ADISQ, soit album alternatif de l’année, auteur ou compositeur de l’année, groupe de l’année et vidéoclip de l’année pour Échapper au Sort, en plus du prix de la chanson Écho de la SOCAN grâce à Oublies Pas. En 2009, la formation reçoit deux Félix supplémentaires, ceux du spectacle de l’année/auteur-compositeur-interprète ainsi que du vidéoclip de l’année avec La Façade.

Leur quatrième album, Les Chemins de Verre, sortira en mars 2010 et sera un autre succès notamment grâce à leur obtention du Prix Polaris qui soulignera leur album comme le meilleur album canadien de l’année. De plus, ce prix est d’autant plus prestigieux, car ce fut la première fois qu’un groupe franco-canadien se voyait récolter le Prix Polaris depuis sa création en 2006. C’est aussi cet évènement qui m’a donné le goût d’en écouter! Et je ne le regrette pas du tout!!

Dans cette marre de musiques populaires au contenu presque totalement absent, où les artistes francophones ont parfois de la difficulté à percer ou à se faire reconnaître aux quatre coins de la Belle Province (et de la planète), Karkwa est réellement une bouffée d’air frais. Je suis extrêmement content de pouvoir écouter de la bonne musique francophone qui est différente (je fais attention à ne pas dénigrer qui que ce soit ou la musique francophone en général, je tiens à le préciser). Autour de moi, on connaît Karkwa de nom, et rares sont ceux qui possèdent un de leurs albums, ce qui est très dommage. Je me suis dit que cet article serait une bonne façon de présenter ce merveilleux groupe à ceux qui ne le connaissent pas, ou à d’autres qui voudraient peut-être en savoir plus!

Voici quelques extraits de leur plus récent album avec lequel je suis tombé en amour…

par Arnaud Jolois le 15 octobre 2010. 

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.