Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mercredi 27 octobre 2010

Karkwa Buzzclip

Métro Montréal : Karkwa/Le pyromane

Depuis leur victoire sur­prise au prestigieux prix Polaris à To­ronto, les gars de Karkwa font tourner bien des têtes dans le rest of Canada. Mais plutôt que de profiter de leur nouvelle notoriété pancanadienne pour se montrer la face, ils choisissent de nouveau de s’effacer dans le vidéoclip de la chanson Le pyromane, où n’apparaît aucun membre du groupe. Olivier Picard et David Pierrat, de Parce Que film, ont opté pour une approche à la fois littérale et poétique afin d’illustrer l’angoisse du personnage principal, qui met littéralement le feu à des souvenirs douloureux.

Heureusement, une pré­sence féminine évoluant dans un univers aquatique vient équi­librer ce monde où seules les flammes éclairent la nuit. La postproduction et les effets spéciaux ont été confiés à la firme québécoise Hybride, qui a collaboré à plusieurs mégaproductions hollywoodiennes (Sin City, Avatar et 300) permettant à Karkwa d’obtenir une nouvelle fois le titre de Buzzclip de la semaine.

L’univers MusiquePlus
À MusiquePlus
Du lundi au jeudi à 19 h

Extrait de l'article de NICOLAS TITTLEY, MUSIQUEPLUS, Publié le 25 octobre 2010

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.