Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

samedi 23 octobre 2010

Je souhaiterais vous faire part d'un album qui vient de changer ma vie

je souhaiterais vous faire part d'un album qui vient de changer ma vie. oui oui, tant que ça. Les Chemins de Verre, karkwa. c'est tout simplement magnifique. une ambiance planante, des sons enveloppants. la douce voix de Louis-Jean Cormier. une langue française utilisée dans toute sa splendeur.

la septième pièce de l'album, dors dans mon sang, en est un parfait exemple. piano, basse et voix nous amènent tranquillement au moment fort de l'œuvre, là où l'ARP 2600, bruitage électronique, se mêlent au harmonies vocales répétées des musiciens. une sorte de transe. si peu de paroles, tellement touchant. Karkwa nous ramène là où on veut être, quelque part où on se sent bien. l'espoir et la nostalgie fusionnent. et quand c'est bien fait, c'est toujours grandiose.

bref, un achat à coup sûr. on l'écoute en boucle et on s'y perd. la preuve qu'on peut encore faire quelque chose de fracassant en ces années où ''tout à déjà été fait''.

''j'écris sous la guillotine
je m'ennuie du silence endorphine
dans mon ouïe, les bruits blancs sont de plus en plus noirs''
- L'acouphène 

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.