Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

vendredi 29 octobre 2010

GAMIQ ou ADISQ ?

Louis-Jean Cormier et Stéphane Bergeron (qui a répondu à nos questions), du groupe Karkwa. Photo d'archives Alain Décarie

GAMIQ ou ADISQ: la guerre des clans - Ça change pas le monde

Rue Frontenac a demandé à quelques-uns des artistes visés par les nouveaux critères d'admissibilité du GAMIQ, ou qui le seront dans un avenir rapproché, quels peuvent être les impacts d'une telle mesure et si le fait d'être présent à l'ADISQ rend moins alternatif. Pour les principaux intéressés, leur carrière ne se portera pas moins bien sans le GAMIQ, tandis qu'elle ne se portera pas nécessairement mieux avec un Félix en poche!

Question 1: Est-ce que la décision du GAMIQ d'écarter les artistes bénéficiant d'une visibilité dans les médias commerciaux, grands réseaux, ainsi qu'au gala de l'ADISQ pourrait avoir un effet néfaste pour ceux-ci?

Question 2: L'obtention d'un Félix au gala de l'ADISQ est-elle garante d'une carrière commerciale pour les artistes et ces derniers sont-ils soudainement moins alternatifs dans l'âme et la forme?

Q. 1: Je trouve que ce n'est pas la bonne façon pour arriver à leur but, qui est de promouvoir les artistes qui manquent de visibilité dans les médias commerciaux. Ça laisse place à une zone grise trop grande. Si tu fais un gala avec comme vocation de promouvoir une musique X, tes critères doivent être uniquement artistiques. On va s'en remettre, mais on était aussi fiers de gagner un GAMIQ qu'un Félix.

Q. 2: Non, c'est sûr que ce n'est pas garant d'une carrière commerciale. Ça aide, mais ça ne change pas le monde. Et est-ce que l'artiste devient moins alternatif? Quand on fait un disque, il est soumis à l'ADISQ et nous n'avons plus le contrôle sur ce qui se passe. Le disque ne change pas même si on gagne un Félix. (...)

Extrait de l'article écrit par Philippe Renault et Philippe Rezzonico, le Jeudi, 28 octobre 2010

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.