Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

vendredi 22 juillet 2011

Karkwa aux JFC

Les membres du groupe Karkwa ont renoué avec les Jeux de la francophonie en prenant d’assaut la scène de la grande tente au Village des partenaires à l’Université Laurentienne, hier soir à Sudbury.

Le groupe avait en effet joué pour les Jeux de la francophonie internationale à Beyrouth au Liban en 2009. «C’est assez significatif pour notre carrière», explique le batteur du groupe, Stéphane Bergeron. C’est d’ailleurs à cet événement qu’ils ont rencontré le directeur général des Jeux de la francophonie canadienne, Mathieu Grainger.

Le spectacle, avec Geneviève Toupin et le groupe Konflit, devait avoir lieu à l’amphithéâtre Grace-Hartman, mais une enquête criminelle du Service de police du Grand Sudbury a empêché la tenue de l’événement à cet endroit. Soulignons que Konflit n’est finalement pas monté sur scène hier soir.

Les membres de Karkwa indiquent ne pas avoir fait le point sur la dernière année, qui fut marquée par le succès critique et populaire, notamment par l’attribution du prix Polaris, décerné au meilleur disque canadien de l’année.

«Ce prix a frappé très fort et a certainement piqué l’intérêt des anglophones pour notre musique et cela nous laisse rêver à différentes tournées un peu partout. Nous en débuterons d’ailleurs bientôt une petite de Victoria en Colombie-Britannique à Montréal», souligne M. Bergeron.

Article et Photos d' Hugo Duchaine dans le journal l'Express de Timmins le 22 juillet 2011

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.