Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

dimanche 12 octobre 2008

Karkwa au Club Soda: À plein volume


Geneviève Vézina-Montplaisir, Métro, 10 octobre 2008 05:00

photo : yves provencher/métro

Louis-Jean Cormier, le chanteur de Karkwa, ne semblait pas du tout stressé à l’idée de faire sa rentrée montréalaise hier soir.

C’est devant un Club Soda plein à craquer que Karkwa a fait sa rentrée montréalaise hier soir. Après avoir eu un aperçu de ce que pouvaient donner sur scène les pièces planantes du dernier album de la formation aux Franco­Folies cet été, les fans en voulaient plus. Et ils ont été servis!

Louis-Jean Cormier et sa bande ont joué presque tous les titres du Volume du vent.

La soirée a d’ailleurs débuté au son des xylophones de la pièce Le compteur, des instruments très présents sur le dernier disque de la formation.

Karkwa s’est présenté sur scène devant une grande toile de plastique qui cachait de gros spots lumineux. La fameuse toile s’est toutefois détachée dès la première chanson. Ce petit incident n’a cependant pas empêché le groupe de faire ce qu’il avait à faire : jouer de la musique.

La petite grippe du chanteur Louis-Jean Cormier serait elle aussi passée inaperçue s’il ne l’avait pas mentionnée à la foule après avoir terminé la deuxième chanson du spectacle, M’empêcher de sortir, du deuxième album du quintette, Les tremblements s’immobilisent.

Rock sophistiqué

Après 10 ans à faire de la musique ensemble, Louis-Jean Cormier, Stéphane Bergeron, Julien Sagot, Martin Lamontagne et François Lafontaine sont en pleine possession de leurs moyens musicaux.

Le volume du vent l’a prouvé sur disque, avec ses effets aériens, et parfois même hypnotiques, et sur scène, le résultat crée une atmosphère très particulière.

La foule a d’ailleurs apprécié les pièces soignées et mélodiques du troisième album comme Échapper au sort, Le temps mort et Oublie pas, ainsi que les pièces plus rock du deuxième album, La marche, L’épaule froide et Vrai.

Il n’y a pas à dire, Kwarka s’est fait plaisir hier en multipliant les longues envolées musicales. Le public a semblé aimer un des grou­pes les plus talentueux de sa génération, et nous aussi.

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.