Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

lundi 8 novembre 2010

Cinq questions à Stéphane Bergeron de Karkwa

.
(Entrevue avec Stéphane Bergeron, batteur du groupe, à gauche sur la photo)

Qu'est-ce que ça représente pour vous un Félix et de manière plus générale une récompense professionnelle?

La cérémonie des Félix, c'est un truc que je regardais quand j'étais jeune, je suivais ça avec passion en faisant des paris sur qui allait recevoir les prix. Pour moi, ce n'est pas une course d'auto, la nomination est plus importante que le prix lui-même. De toute façon, c'est très subjectif, il y a tellement de paramètres qui rentrent en ligne de compte.

Quel est l'artiste québécois que vous admirez le plus aujourd'hui?

Il y a Fred Fortin pour qui j'ai beaucoup de respect, c'est un gars qui a des projets qui sont sous-estimés. Ce chanteur mériterait d'être plus connu, mais les radios commerciales sont frileuses, ça doit être à cause de ça.

Parmi les derniers venus sur la scène québécoise quel est votre préféré?

Mon choix est biaisé, car j'accompagne le groupe Radio Radio pour qui j'ai eu un coup de foudre artistique. Mais ils sont absolument formidables, et je trouve que le chiac est une des langues les plus rythmiques qui soit, bien plus que l'anglais.

Avec quel artiste québécois aimeriez-vous faire une collaboration?

J'ai déjà fait ça avec Fred Fortin, mais pourquoi pas recommencer. Sinon je rêverais de refaire l'album Jaune de Jean-Pierre Ferland.

C'est quoi la stratégie de Karkwa pour rejoindre les fans?

Internet est rendu l'outil le plus important pour ça, c'est accessible à tous. Et contrairement aux vidéos à la télé les vidéos sur le Web nous garantissent qu'ils seront diffusés.

Extrait de l'article "4 nommés de l'ADISQ en 5 questions" Par David Nathan, MSN Divertissement, 4 novembre 2010

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.