Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mardi 19 janvier 2010

KARKWA : Dernier arrêt avant Vancouver

Après Amylie, La Patère rose, Omnikrom, Malajube et Jonathan Painchaud, c'est Karkwa qui sera le prochain invité de l'événement «Mascouche en scène». Dans sa tournée pour «Le volume du vent», la formation s'arrêtera à Mascouche le temps d'un spectacle, puis pliera bagages, destination Vancouver.

Karkwa
enchaîne les spectacles depuis la sortie de son dernier album, «Le volume du vent», si bien que l'année 2009 a été particulièrement chargée pour les cinq amis. Il faut dire que le groupe, tout en gardant un pied ferme au Québec, s'est permis quelques escapades outre-mer dans le but ultime de se faire connaître. «En France, nous avons reçu un accueil très chaleureux de la critique. Par contre, le public est plus difficile à atteindre. Au Québec, ça se passe bien. Les salles sont pleines presque partout. D'ailleurs, les diffuseurs ont été agréablement surpris», commente le batteur du groupe, Stéphane Bergeron.

Leur carrière leur réussit, les albums se vendent bien, Karkwa a même récolté au passage un Félix pour «Auteur ou compositeur de l'année», remporté ex æquo avec Pierre Lapointe. Stéphane Bergeron, pourtant, n'ignore pas la précarité du domaine artistique. «Nous sommes satisfaits et nous réussissons bien. Mais c'est difficile de voir à long terme... En fait, c'est vraiment bizarre! C'est particulier, une tournée, quand tu as 30 ans, ce n'est pas comme à 18-19 ans. On n'est plus dans le même état d'esprit. Je pense qu'il ne faut rien prendre trop au sérieux.»
Nouvel album

Formé de Louis-Jean Cormier (voix et guitare), Stéphane Bergeron (batterie), François Lafontaine (claviers), Martin Lamontagne (basse) et Julien Sagot (percussions et voix), le groupe est à peaufiner un quatrième album, dont la sortie est prévue «très bientôt», selon le batteur. Sans avoir recours à une démarche particulière dans la composition et les arrangements musicaux, la formation privilégie la spontanéité au moment de l'enregistrement. De cette façon, la magie est préservée. «Le produit final est parfois meilleur quand on n'est pas trop préparé», note Stéphane. Plusieurs chansons du nouvel album ont été enregistrées dans un studio en France. On pourra certainement en entendre quelques-unes lors du passage de Karkwa à Mascouche le 7 février. Quelques jours plus tard, le groupe partira pour un séjour en Colombie-Britannique, où il se produira dans le cadre des Jeux olympiques de Vancouver.

Pour se procurer des billets pour le spectacle «Mascouche en scène», dont La Revue est partenaire, on visite le www.mascoucheenscene.com. Le spectacle, qui accueillera en première partie le groupe Umany, aura lieu le 7 février dès 19 h à la salle de l'Alizé, située au 2121, rue de l'Alizé, à Mascouche. L'événement est mis sur pied par la Société de développement et d'animation de Mascouche (SODAM) en collaboration avec Décibec Spectacles.

Article d'Isabelle Desmarais, larevue.com, le Mardi 19 janvier 2010

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.