Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

vendredi 12 août 2011

Karkwa en cinq portraits et une trame sonore

[Gabnews: un grand grand article ! 8 pages pour mieux connaitre et comprendre les gars de Karkwa] :

Par Noémi Mercier (texte) et Joannie Lafrenière (photos),
dans le journal  L'actualité paru le 10 août 2011

Rares sont les formations québécoises qui peuvent se prévaloir d’une telle longévité. Les membres de Karkwa jouent ensemble depuis plus de 10 ans. Leur secret ? Une heureuse alchimie entre cinq personnalités contrastantes.

De gauche à droite : le bassiste Martin Lamontagne, le batteur Stéphane Bergeron, le chanteur et guitariste Louis-Jean Cormier, le claviériste François Lafontaine et le percussionniste Julien Sagot.

« Il y a deux pôles dans le groupe, résume Louis-Jean Cormier. Stéphane est le plus rationnel, un gars vraiment terre-à-terre, suivi de près par Martin. À l’opposé, Julien est probablement le gars le plus détaché de la réalité que je connaisse. François aussi est un artiste pas mal éclaté. Moi, je suis de centre gauche. Dans la vie, je peux être assez perdu, mais j’ai un côté rationnel qui parfois me brime dans ma création. Je m’empêtre rapidement dans la théorie musicale ou les techniques d’arrangements. »

lire la suite des cinq portraits et la trame musicale ici : 1 2 3 4 5 6 7 8

lact next Karkwa en cinq portraits et une trame sonore

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.