Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

lundi 14 juin 2010

La scène québécoise est dans une phase d'évolution

Dans l'Express (France) :

Laurent Saulnier, directeur des Francofolies de Montréal et vice-président à la programmation se confie sur l'avenir de la musique québécoise.  

Désormais programmé au mois de juin et non plus en août pour attirer le plus grand nombre d'artistes européens, le grand festival de la chanson, cousin germain de La Rochelle, fait sa francofête jusqu'au 19 juin.

D'après vous, comment la musique québécoise a-t-elle évolué depuis dix ans? Et comment la France la perçoit-elle?

En bien ! Il y a eu émergence d'une scène musicale forte, imaginative et surtout sans tabou. Selon moi, la chanson en général s'est à la fois décomplexée et "déringardisée". Il faut aussi noter l'apport important des nouvelles technologies dans le son québécois - Par exemple, chez Yann Perreau, Orange Orange, Ariane Moffatt...

Quel avenir voyez-vous pour la chanson québécoise au Québec? Et en France? Et vice-versa ?

Qu'elle soit au Québec ou en France, la scène québécoise, incluant la chanson, est dans une phase d'évolution. Il y a d'un côté les artistes que l'on connait et que l'on aime - Karkwa, Malajube, Pierre Lapointe, Ariane Moffat. Et une nouvelle génération formée Monogrenade, Bernard Adamus, Patrick Pleau, Coeur de Pirate (voir sa Toy Session)... Voyant cette tendance, on se dit que l'avenir est bel et bien radieux ! 

La France a suivi le modèle québécois des quotas. Le Québec va-t-il suivre le modèle français dans sa lutte contre le piratage?

Non. Surement pas. La loi Création et Internet adoptée en France est déjà très (très) contestée. Tant que la loi n'aura pas été un succès et fait ses preuves, je ne vois pas que le Québec suivre dans les pas de la France.

Article de Gilles Médioni, L'Express (France) publié le 14/06/2010

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.