Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

dimanche 18 décembre 2011

Karkwa : le chemin du repos

Karkwa au Métropolis : Après Les chemins de verre, le chemin du repos 

C'est à Montréal, au Métropolis, que la formation Karkwa a conclu sa tournée Les chemins de verre, qui l'aura amenée à se produire au Canada et aux États-Unis, mais également sur le Vieux Continent, au cours des derniers mois. 

Épuisés par la vie de tournée, les membres du groupe ont choisi de s'accorder une longue pause, en 2012, faisant du concert présenté samedi soir, au Métropolis, la dernière étape d'une longue aventure. 

Les admirateurs de Karkwa étaient fébriles à l'idée de célébrer la fin de ce périple avec les musiciens. Après tout, ce concert, capté pour les besoins d'un album live qui paraîtra au cours de l'année 2012, sera le dernier pour un bon moment. 

« Ce soir, c'est notre dernier concert avant un bon bout. Je vous épargne les détails, mais nous sommes là pour chacun d'entre vous. Nous allons vous déverser de la sueur, des décibels et du rock'n'roll, a affirmé Louis-Jean Cormier. On n'est pas sorti d'ici, je vous avertis.» 

Les membres de Karkwa ont exécuté leurs chansons avec fougue et énergie, tels des sprinteurs lors d'une dernière course. Dès les premières notes de la chanson Le pyromane, le ton de la soirée était donné. En effet, samedi soir, seule la musique comptait. 

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.