Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

dimanche 30 janvier 2011

Sandy Boutin, président fondateur du Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue

Sandy Boutin ; PHOTO: FRANÇOIS ROY, LA PRESSE
Il est l'imprésario du groupe Karkwa, le groupe qui a gagné le prix du meilleur album canadien de l'année. Depuis la semaine dernière, il co-gère aussi le carrière de Pascale Picard. C'est sans compter que Sandy Boutin est le président fondateur du Festival de musique émergente en Abitibi-Témiscamingue, événement de l'année au dernier gala de l'ADISQ.

Pourtant, il se dirigeait en politique à l'aube de sa vingtaine, lui qui travaillait pour le Parti québécois.

Quand le PQ a perdu le pouvoir, le jeune homme a quitté la ville de Québec pour retourner en Abitibi et étudier en administration des affaires. Devant l'offre manquante de musique alternative dans sa région, il a décidé de fonder le FME, dont la première présentation a été un succès.

Encore aujourd'hui, Sandy Boutin n'a aucun salaire comme directeur général. Pour lui, «la musique alternative et la relève, c'est super important, mais il y a aussi quelque chose d'égoïste là-dedans?», dit-il. «C'est du donnant-donnant, car je me réalise là-dedans. Je donne autant que je reçois.»

Héritage de son expérience politique, Sandy Boutin n'hésite pas à prendre la parole publiquement sur des dossiers chauds, et il travaille beaucoup dans l'ombre pour la cause de la diversité musicale partout au Québec. Il finalise en ce moment une étude sur les spectacles de musique émergente en région dans le but de soumettre des revendications au gouvernement provincial. Le milieu de la musique lui doit beaucoup.

«Tant mieux si ça peut être moins difficile pour d'autres que ça l'a été pour nous.»

Article d'Émilie Côté, La Presse, publié le 29 janvier 2011

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.