Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

jeudi 23 juin 2011

Le Québec a repris la Bastille!

« Ce soir, Montréal a pris un p’tit coup de Pastis! », de lancer Grand Corps Malade après avoir entonné la magnifique chanson « Montréal » écrite en duo avec Yann Perreau à la Fête de la Musique qui se tenait ce soir à Paris.

Devant un parterre de Français et Québécois rassemblés en grand nombre sur la Place de la Bastille, le slammeur et l’interprète de « C’est beau comme on s’aime » ont offert le moment le plus touchant de cette grande soirée célébrant la présence en France de nos artistes québécois et qui rassemblait pour l’occasion les Pierre Lapointe, Karkwa, Ariane Moffatt et Marie-Jo Thério et un house band étoile mené par Louis-Jean Cormier de Karkwa et comptant entre autre dans ses rangs l’ex-Dears Martin Pelland et le guitariste d’Ariane Moffatt Joseph Marchand.

Orchestrée par l’animatrice de Radio-Canada Monique Giroux, la soirée a rapidement pris des allures de fête de la St-Jean en pleine Ville Lumière au fur et à mesure que les auteurs-compositeurs-interprètes de chez nous y ont célébré les grands classiques de Félix (« Le Tour de l’île » façon Karkwa interprété en duo par Moffatt et Louis-Jean Cormier), de Starmania (Lapointe seul au wurlitzer pour "Les Uns contre les Autres") et de Dufresne (« L’homme de ma vie » chanté avec fougue par Marie-Jo Thério) ainsi que des succès plus contemporains comme « Réverbère », « Au bar des suicidés » et « Le bruit des bottes » devant une foule réceptive brandissant des drapeaux fleur de lysées. « Ce soir, on vous présente les fils et les filles de Félix Leclerc qui est venu chanter ici il y a déjà 60 ans cette année! », de lancer une Monique Giroux visiblement très émue par le spectacle des artistes qu'elle a aidé à faire connaître chez nous. « C’est très symbolique pour moi de revenir ce soir sur la terre de mes ancêtres pour montrer ce de quoi on est maintenant capables! », de confier l’animatrice à l’équipe de Voir TV quelques heures avant le spectacle. « À comparé aux Français, qui sont là depuis des lunes, on est un peuple de jeunes adolescents qui n’a pas le poids de l’Histoire sur les épaules et qui a la fraîcheur de ceux qui ont tout à prouver et c’est très excitant! »

Il faisait donc bon de voir nos artistes briller de tous leurs feux sur la Place de la Bastille, endroit emblématique de prise de liberté et de conquête. Et à entendre Yann Perreau crier « Vive la musique québécoise libre! » avant d’entonner une version bien sentie du « Président danse autrement », force est de croire que c’est le Québec et sa culture en entier qui ont hier soir conquis le cœur de nos cousins Français.

La Fête de la Musique et ses artistes se retrouveront par ailleurs dans le grand documentaire qu’on vous prépare pour l’automne et qui sera diffusé sur les ondes de Télé-Québec. Une émission spéciale célébrant notre culture rayonnant à l’étranger qui vous mènera de l’Europe à Las Vegas et New York.

Article de Sébastien Diaz, Voir.ca, le 21 juin 2011

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.