Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

mercredi 26 octobre 2011

Karkwa rayonne à Londres

Le groupe Karkwa sur la petite scène du Windmill Brixton © Joëlle Pouliot / Agence QMI

La formation québécoise Karkwa a charmé son public londonien lundi soir, en offrant un concert intime au Windmill Brixton dans le cadre de sa tournée européenne. Après ses percées récentes dans le Canada anglais, aux États-Unis, et au Royaume-Uni, le groupe a une fois de plus dépassé les barrières linguistiques avec sa musique puissante et émouvante.

Les artistes s’amusaient visiblement sur scène lundi soir en parlant aux spectateurs en anglais puis en lançant des blagues en français. La chimie du groupe était contagieuse. «Thank you for being here tonight, a lancé le chanteur Louis-Jean Cormier à la foule regroupée devant la scène. We speak a little bit of English, so we’ll be okay. Et merci à tous les Francophones ici ce soir!»

Parmi la soixantaine de spectateurs, de nombreux Québécois et Français expatriés, mais aussi plusieurs Britanniques. Karkwa a lancé le bal avec sa chanson Pyromane pour continuer la soirée avec un mélange apprécié de ses trois derniers albums, Les Chemins de verre, Le Volume du vent et Les Tremblements s'immobilisent.

Un peu plus tôt dans la soirée, les membres du groupe ont indiqué avoir une opinion pragmatique de leur tournée européenne. «On ne fera pas un ‘hit’ à la radio britannique, c’est normal, a dit le batteur du groupe, Stéphane Bergeron. Mais il y a des curieux partout et avec le prix Polaris qu’on a reçu au Canada l’année passée, ça a donné un coup de pouce pour se faire connaître ici.»

«On est exotique ici, a rajouté Jean-Louis Cormier en souriant. Ça nous rappelle nos débuts au Québec quand personne ne nous connaissait. C’est bon pour l’ego.»

Un nouveau public anglophone certes, mais le groupe reste fidèle au français tout en offrant son folk rock progressif très universel. «On ne chantera jamais en anglais, a souligné le chanteur de Karkwa. On a une belle langue maternelle, et elle fait partie de notre vocation. On veut représenter le français un peu partout.»

Après avoir lancé son album Les chemins de verre en France la semaine passée, Karkwa a reçu des critiques élogieuses en sol français.

Après un bref retour au Québec pour le gala l’ADISQ, le groupe continuera sa tournée européenne en France, au Danemark et en Allemagne. Karkwa figure en tête de liste au gala de l’ADISQ du 30 octobre prochain, avec six nominations, dont celle du Groupe de l’année.

Article de Joëlle Pouliot / Agence QMI / 2011-10-25

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.