Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

dimanche 5 septembre 2010

Sandy Boutin, vu par Karkwa

C’est bien connu, Sandy Boutin, co-fondateur du Festival de musique émergente, est également le gérant de Karkwa. Stéphane Bergeron, batteur du groupe, a accepté de parler un peu de lui.

«Ça a commencé au tout premier FME. Nous connaissions déjà Pierre Thibault, car nous étions sous l’étiquette de sa maison de disque», s’est rappelé le batteur. C’est par la suite que Sandy Boutin, via la maison de disques, a eu le mandat de s’occuper de nous, a-t-il ajouté. En bout de ligne, ça s’est avéré une excellente chose pour nous.»

Il est reconnu que le travail accompli par le gérant du groupe a été colossal. «Quand on y pense, c’est assez abstrait comme travail. Remplir une journée de huit heures à faire de la gérance d’artistes, je trouve qu’il faut savoir faire preuve de beaucoup de créativité», a analysé M. Bergeron.

La prestation du groupe à l’Agora des Arts le 4 septembre n’était que sa deuxième dans l’histoire du FME. «Par la force des choses, nous avons toujours été au courant de ce qui s’y passait. Certains dans Karkwa collaborent avec d’autres artistes, je suis moi-même venu ici en tant que spectateur, mais sans plus», a expliqué le batteur.

«Au fil des années, a-t-il poursuivi, il est arrivé que nous recommandions quelques artistes pour le FME. Quand nos suggestions étaient retenues, nous pouvions avoir une petite fierté en ayant contribué à l’événement.»

Pour la suite

Suite au lancement de leur album Les chemins de verre au printemps, les membres du groupe ont pris la décision d’épurer leur agenda. «C’est la première fois depuis les débuts que nous avons décidé qu’à moins d’un cas de force majeure, que nous allions prendre le temps de planifier des activités avec nos familles et faire moins de spectacles, cinq ou six en tout. D’autant plus que notre claviériste, François Lafontaine, est devenu père cet été», a indiqué le musicien.

À présent, Karkwa fera quelques spectacles au Québec et en France avant de prendre une légère pause en novembre. «Ce sera à mon tour de connaître la paternité», a indiqué un Stéphane Bergeron visiblement fier. 

Article de Christian Matte, Canoe.ca, le 05-09-2010

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

"[Karkwa] qu'on en dise" le cap des 40 000 visiteurs a été dépassé le 21 juin 2011 alors que Karkwa performer à Paris pour le cinquantième anniversaire de la délégation générale du Québec à Paris.

Je remercie tous ceux qui ont trouvé,
depuis avril 2008, intérêt à visiter ces pages dédiées à mes amis de Karkwa et aux musicien(ne)s et musiques qui leur sont proches.

Rendez-vous est pris pour le 50000 éme visiteur ! :-)

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.