Karkwa la grande réunion d'octobre 2017

Karkwa la grande réunion d'octobre 2017

Depuis la pause de décembre 2011

Retrouvez les news sur SCOOP.IT !

jeudi 13 août 2009

Le dynamisme de Karkwa


Le groupe Karkwa s'en est donné à coeur joie devant un jeune public venu l'acclamer, hier, à Montebello.

Tout en haut de l'affiche, c'est Karkwa qui brillait en lettres scintillantes et qui avait attiré les quelque 300 spectateurs se pressant sous la grande tente.

Le groupe rock-indie composé de Louis-Jean Cormier, Stéphane Bergeron, François Lafontaine, Martin Lamontagne et Julien Sagot a entamé son récital avec la pièce éponyme de leur dernier cédé, Le volume du vent, dans un déferlement de batteries et de guitares hurlantes.

Le public, plutôt jeune et plutôt admiratif, s'était attroupé autour de la scène, pour communier au plus près avec le groupe pendant un peu plus d'une heure, sur une scène où les jeux d'éclairages savants de Matthieu Roy découpaient les silhouettes des musiciens comme sur un écran de cinéma.

« Chapeau, c'est beau à Montebello », s'est écrié le chanteur du groupe, Louis-Jean Cormier.

Karkwa revenait pour une deuxième fois au festival Musiqu'en Nous, mais cette fois-ci en grande vedette.

Toutes les pièces de leur dernier cédé encensé par le public et la critique y sont passées, dans une orgie de décibels au travers desquels pointaient la guitare experte du bassiste Martin Lamontagne et les fioritures du percussionniste Julien Sagot, au grand plaisir des fans.

Extrait de l'article "Karkwa brille dans une orgie de décibels"de Marthe Lemery, Le Droit, publié le 12 août 2009, PHOTO COURTOISIE, Émilie Laverdière

Suivre les nouvelles par courriel

Messages les plus consultés

Avertissement: Ce blog à pour but de regrouper et archiver les articles parus sur le net à propos de Karkwa. Il est fait par amitié pour les membres du groupe et leur entourage. Les liens vers les sites et articles d'origine sont faits, les auteurs sont cités lorsque possible. Si quiconque se sentait lésé dans ses droits, il n'aurait qu'a me contacter pour que je puisse remédier à la situation.